Starligue (J4) : Le Big Four au rendez-vous, St-Raphaël au fond du trou

Starligue (J4) : Le Big Four au rendez-vous, St-Raphaël au fond du trou©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 25 septembre 2019 à 22h45

Le PSG, Aix, Nantes et Montpellier se sont tous les quatre imposés à l'occasion de la 4eme journée de Starligue, confirmant ainsi leur domination sur le championnat de France, en attendant Chambéry - Nîmes jeudi. En revanche, la galère continue pour St-Raphaël, qui a encaissé sa quatrième défaite.

Paris poursuit son sans-faute ! Le PSG a décroché son quatrième succès en quatre matchs de Starligue, en disposant tranquillement de Toulouse (5eme) sur le score de 34-28 (19-16, mt). Toujours privé de Mikkel Hansen, qui a manqué son troisième match en raison d'une commotion cérébrale, le champion de France a été bousculé pendant vingt minutes (11-11), avant de finalement prendre la mesure du Fenix et creuser un écart rédhibitoire en deuxième mi-temps, sous l'impulsion notamment de Nedim Remili, auteur de 7 buts, pendant que Vincent Gérard effectuait 14 arrêts (6 buts pour Luc Steins côté toulousain). Aix reste le dauphin du PSG (avec un point de retard), suite à sa large victoire contre Istres (7eme) dans le derby des Bouches-du-Rhône : 31-23 (19-8, mt). Il n'y a pas eu de suspense dans cette rencontre, les Aixois prenant le large dès les premières minutes (7-1, 9eme) et conservant leur avance jusqu'à la fin. Gabriel Loesch a brillé, avec 8 buts au compteur, alors que les 7 buts d'Andrea Parisini n'ont pas suffi aux Istréens.

Nantes et Montpellier au coude-à-coude

Sur le podium, on retrouve Nantes, qui s'est également imposé tranquillement ce mercredi, sur le terrain du promu Chartres (28-38, 10-22, mt), qui avait perdu deux de ses trois premiers matchs. Après neuf premières minutes équilibrées, le H a pris les commandes et ne les a plus lâchées, grâce notamment à un grand Valero Rivera, auteur de 8 buts (tout comme Mortem Vium pour Chartres). Montpellier compte le même nombre de points, suite à son succès in extremis à Tremblay, avant-dernier (26-25). La rencontre a été extrêmement serrée, et les Franciliens menaient 14-12 à la mi-temps et encore 25-24 à la 55eme, mais Yannis Lenne (57eme) et Diego Simonet (59eme) ont marqué deux buts capitaux pour le MHB, même si ce sont Fredric Petterson et Valentin Porte (7 buts) qui terminent meilleurs marqueurs de Montpellier (6 buts pour Erwan Siakam côté Tremblay).

St-Raphaël s'enfonce

Dans la deuxième partie du classement, les choses se compliquent en revanche pour Créteil (12eme), battu 20-27 à domicile par Dunkerque (8eme), après avoir pourtant mené 12-11 à la mi-temps, avant de s'écrouler, la faute notamment à un 7-0 encaissé à la reprise. Boïba Sissoko a marqué 4 buts pour Créteil et Tom Pelayo 6 pour Dunkerque. Que dire enfin de la situation de St-Raphaël, qui visait une place européenne en fin de saison, mais qui a perdu ses quatre premiers matchs de la saison ! Ce mercredi, c'est Ivry (9eme) qui est venu s'imposer dans le Var, sur le score de 31-28 (15-14, mt), après avoir été à égalité à la 41eme (20-20), malgré les 9 buts de Raphaël Caucheteux (6 pour Mathieu Bataille et pour Linus Persson côté Ivry).

STARLIGUE / 4EME JOURNEE
Mercredi 25 septembre 2019
Aix - Istres : 31-23
Chartres - Nantes : 28-38
Créteil - Dunkerque : 20-27
PSG - Toulouse : 34-28
Saint-Raphaël - Ivry : 28-31
Tremblay - Montpellier : 25-26

Jeudi 26 septembre 2019
20h45 : Chambéry - Nîmes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.