Starligue (J3) : Montpellier ne tremble pas contre Istres

Starligue (J3) : Montpellier ne tremble pas contre Istres©Media365
A lire aussi

Sylvian Baudry, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 22h37

L'efficacité de Melvyn Richardson a permis à Montpellier de battre une valeureuse équipe d'Istres, ce mercredi soir, en Starligue (33-27). Nîmes et Tremblay ont gagné, tandis que Rennes et Toulouse ont fait match nul.

Montpellier a pu compter sur un Melvyn Richardson (photo) des grands soirs pour se défaire d'une équipe d'Istres accrocheuse, ce mercredi (33-27). Les vingt premières minutes ont été plutôt serrées, mais la puissance offensive des Montpelliérains a rapidement parlé (17-12, 28eme minute). Bien aidés par leur gardien Nikola Portner (13 arrêts, 33%), le MHB s'est appuyé sur le fils de 21 ans de Jackson Richardson, qui ne ratait (presque) rien : douze buts sur treize tirs tentés. En face, le pivot Branko Kankaras a marqué à chacun de ses tirs (8/8), mais n'aura pas suffi. Déjà en retard de trois longueurs à la pause (17-14), les Istréens n'ont pas lâché (21-17, 39eme), mais ont subi leur deuxième défaite en trois journées, pour un match nul. Les Héraultais restent sur un carton plein et prennent la tête de la Starligue.

Nîmes sur sa lancée


Parmi les équipes à deux succès en autant de rencontres, on retrouvait aussi Nîmes. Et les Gardois n'ont pas cassé leur série, sur le parquet de Pontault-Combault (27-31). Emmenés par un Mike Brasseleur impérial, avec huit buts en dix tentatives, les huitièmes du dernier championnat ont contrôlé leur avantage acquis à la pause (14-16). Derniers avec trois défaites, les promus franciliens continuent leur apprentissage du plus haut niveau. Cesson-Rennes et Toulouse ont marqué leur premier point (29-29). Mais les Toulousains pourront s'en vouloir, eux qui ont mené toute la rencontre (0-4 à la 4eme minute, 23-27 à la 52eme). Du côté de Tremblay, la deuxième période a été pour le moins décousue, après que les locaux ont mené 15-12 à la pause contre Aix. Dix minutes plus tard, ces derniers passaient devant (17-19), avant de perdre la tête aux trois-quarts du match (24-23, 46eme). Résultat, les Franciliens arrachent leur deuxième victoire (30-29).

STARLIGUE / 3EME JOURNEE
Mercredi 19 septembre 2018

Cesson-Rennes - Toulouse : 29-29
Pontault-Combault - Nîmes : 27-31
Tremblay - Pays d'Aix : 30-29
Montpellier - Istres : 33-27

Jeudi 20 septembre 2018

Dunkerque - Chambéry
Ivry - Nantes
Paris - Saint-Raphaël

Vos réactions doivent respecter nos CGU.