Starligue (J3) : Le Clasico pour Montpellier

Starligue (J3) : Le Clasico pour Montpellier©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 18 septembre 2019 à 22h29

Grâce à un but de Yanis Lenne à 24 secondes de la fin, Montpellier a battu son vieux rival Chambéry (28-27) dans le choc de la 3eme journée de Starligue. De son côté, le PSG s'est tranquillement imposé 36-30 chez le promu Chartres.

Après le choc PSG-Nantes la semaine passée pour le compte de la 2eme journée, le calendrier de Starligue offrait une nouvelle affiche ce mercredi, avec le Clasico entre Montpellier et Chambéry. Même si cela fait sept ans que les deux équipes ne se livrent plus un duel pour le titre de champion, elles n'en restent pas moins rivales, et le MHB a remporté le match aller au terme d'une rencontre à suspense : 28-27 (15-14, mt). C'est en effet un but de Yanis Lenne à 24 secondes de la fin qui a offert la victoire aux Héraultais. Montpellier s'est pourtant fait peur, car après avoir mené pendant les vingt premières minutes, puis de la 29eme à la 52eme, ils ont vu les Savoyards mener 27-26 à quatre minutes de la fin. Mais Chambéry n'a ensuite plus été capable de marquer le moindre but ! Yanis Lenne, le héros du MHB, termine avec 5 buts, alors que Fahrudin Melic en a inscrit 6 pour Chambéry. Après seulement trois journées de Starligue, le PSG est déjà la seule équipe avec trois victoires au compteur ! Le multiple champion de France est allé s'imposer sans trembler sur le terrain de Chartres : 36-30 (17-14, mt). Le promu est parvenu à rester dans le sillage des Parisiens pendant un petit quart d'heure (13-14), avant de craquer petit à petit. Nedim Remili termine avec 8 buts pour Paris et Morten Vium 6 pour Chartres.

Nîmes tombe de haut

Le dauphin du PSG se nomme Aix, qui a été contraint au premier match nul de la saison sur le terrain d'Ivry, qui n'a donc toujours pas gagné (23-23). Les Francilliens de Benjamin Bataille (6 buts) menaient pourtant 12-7 à la mi-temps, mais ont craqué face aux Aixois de Gabriel Loesch (7 buts) en deuxième période. Nîmes occupe la quatrième place, après avoir subi sa première défaite de la saison, à domicile face à Créteil (29-25). Les Gardois, qui menaient 15-14 à la pause, ont complètement craqué ensuite, la faute notamment à Boïba Sissoko, auteur de 10 buts lors de cette partie (7 pour le Nîmois Mohammad Sanad). Toulouse compte le même nombre de points que Nîmes, grâce à son succès 31-28 (14-14, mt) sur Dunkerque, en ayant creusé l'écart dans les neuf dernières minutes (9 buts pour Nemanja Ilic, 6 buts pour Nagy et Langaro). Enfin, Istres a également décroché sa deuxième victoire de la saison, au détriment de Tremblay, sur le score de 24-23 (11-13, mt), grâce à un but de Nicolas Boshi à la 1'12 de la fin.

STARLIGUE / 3EME JOURNEE
Mercredi 18 septembre 2019
Chartres - PSG : 30-36
Istres - Tremblay : 24-23
Ivry - Aix : 23-23
Nîmes - Créteil : 29-35
Toulouse - Dunkerque : 31-28
Montpellier - Chambéry : 28-27

Jeudi 19 septembre 2019
20h45 : Nantes - St-Raphaël

Vos réactions doivent respecter nos CGU.