Starligue (J18) : Ivry crée la sensation

Starligue (J18) : Ivry crée la sensation©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 20 mars 2019 à 22h24

Ivry a créé la surprise lors de la 18eme journée de Starligue, en allant s'imposer 32-30 à Montpellier, ce qui rapproche un peu plus le PSG du titre de champion de France. Istres, Tremblay et Aix l'ont emporté également alors que Toulouse et Nîmes se sont quittés sur un nul.

Le championnat de France a sans doute définitivement basculé ce mercredi. En s'inclinant 30-32 à domicile face au mal-classé Ivry, Montpellier, deuxième, a sans doute dit adieu au titre, à six journées de la fin. Le PSG compte en effet désormais quatre points d'avance, avant de se rendre à Chambéry (5eme) jeudi pour l'affiche de la 18eme journée. Dans leur antre de Bougnol, les champions d'Europe ont été tenus en échec par les Franciliens jusqu'à la 26eme minute de jeu (11-11), avant de prendre complètement l'eau au retour des vestiaires (13-18 à la 35eme, 16-22 à la 41eme), la faute notamment à un duo Yoel Cuni (8 buts) - Morten Vium (6 buts) des grands soirs. Montpellier s'en est remis à Valentin Porte (7 buts) et Melvyn Richardson (6 buts) pour revenir à -2, mais pas mieux. C'est donc une quatrième victoire cette saison pour Ivry, qui s'éloigne un peu de la zone rouge, alors que Montpellier a sans doute dit adieu au titre, si tant est que le MHB y croyait encore.

Nîmes pourra avoir des regrets

Sans attendre le match de Chambéry, Nîmes est assuré de rester quatrième, après son match nul 29-29 à Toulouse (8eme). Mais les joueurs du Gard pourront nourrir des regrets, car ils menaient 19-15 à la mi-temps, dans le sillage d'un bon Elohim Prandi (6 buts au total). Le Fenix est revenu petit à petit, égalisant à la 55eme (27-27) et arrachant le match nul à 17 secondes de la fin sur un jet de 7 mètres de Ferran Sole (7 buts). Un Top 5 s'est dégagé en Starligue depuis plusieurs semaines, et Aix est la meilleure équipe de « l'autre championnat ». Les Provençaux sont en effet sixièmes, après leur victoire 28-24 à St-Raphaël, qui était à égalité avec eux avant ce match. Les deux équipes étaient à égalité à la 25eme (11-11) mais Aix s'est envolé irrémédiablement pendant la deuxième période, grâce notamment à Aymeric Minne, qui termine avec 6 buts (5 pour Gayduchenko côté varois).

On n'arrête plus Istres !

Après cinq défaites d'affilée toutes compétitions confondues, Tremblay (9eme) a renoué avec la victoire en s'imposant 32-26 contre Cesson-Rennes, qui encaisse une quatrième défaite de suite et se retrouve à égalité avec le premier relégable. Les Franciliens ont mené de la 4eme à la dernière minute et ont pu compter sur un grand Henrik Olsson (6 buts). Geir Gudmundssson et Noah Gaudin terminent quant à eux avec 4 buts pour les Bretons, qui vont vite devoir se reprendre. Si rien ne va plus pour Cesson-Rennes, ça marche fort en revanche pour Istres (qui avait justement gâché l'inauguration de la nouvelle salle des Bretons la semaine passée). Les Istréens ont décroché leur troisième victoire de la saison (la troisième en moins d'un mois) contre Dunkerque, sur le score de 27-23 (12-12, mt). Branko Kankaras a grandement contribué à ce succès, avec 7 buts au compteur, alors que Reinier Taboada et Haniel Langaro en ont marqué 4 pour l'USDK.

STARLIGUE / 18EME JOURNEE
Mercredi 20 mars 2019
Istres - Dunkerque : 28-23
Montpellier - Ivry : 30-32
Toulouse - Nîmes : 29-29
Tremblay - Cesson-Rennes : 32-26
Saint-Raphaël - Aix : 24-28

Jeudi 21 mars 2019
20h45 : Chambéry - PSG

Samedi 23 mars 2019
17h30 : Nantes - Pontault

Vos réactions doivent respecter nos CGU.