Starligue (J16) : Une large victoire parisienne qui peut relancer le championnat

Starligue (J16) : Une large victoire parisienne qui peut relancer le championnat©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 01 mars 2018 à 22h31

Grâce à sa très large victoire face à Montpellier, le Paris Saint-Germain Handball revient à quatre points des Héraultais et peut continuer à croire au titre.

Le PSG Handball n’avait absolument pas le droit à l’erreur. Avec six points de retard sur Montpellier au classement de la Starligue, les joueurs de Noka Serdarusic avaient une pression incroyable au moment de recevoir le MHB sur son parquet du Stade Pierre-de-Coubertin dans l’affiche de clôture de la 16eme journée. Ce « Choc des Titans », comme l’a baptisé la Ligue Nationale de Handball sur les réseaux sociaux, a d’abord vu les Héraultais faire la course en tête, prenant deux buts d’avance à l’issue d’un premier quart d’heure extrêmement défensif. Mais c’est à ce moment que les joueurs de Patrice Canayer ont connu un énorme trou d’air offensif avec près de dix minutes sans marquer en toute fin de première période.

Le PSG Handball a frappé fort...

Une faillite offensive que Vincent Gérard (8 arrêts) n’a pu adoucir dans sa cage face à une attaque parisienne carnassière. Grâce à l’ancien Daniel Narcisse et au tout jeune Adama Keita, le PSG Handball a creusé l’écart pour prendre jusqu’à cinq buts d’avance, Arnaud Bingo réduisant l’écart juste avant la mi-temps. Revigorés par le discours de Patrice Canayer dans le vestiaire, les Montpelliérains sont rapidement revenus à trois buts mais l’homme du match est définitivement sorti de sa boite. Avec 19 arrêts et près de 60% d’efficacité, le gardien de l’Espagne championne d’Europe Rodrigo Corrales a éteint totalement l’attaque montpelliéraine.

...mais ça pourrait ne pas suffire en fin de saison

Sour l’influence du gardien espagnol et avec une attaque menée par Sander Sagosen et ses six buts, le PSG Handball a pris jusqu’à douze buts d’avance à dix minutes du terme de la rencontre. C’est alors que les Parisiens ont un peu baissé de pied pour finalement s’imposer de sept buts dans un Stade Pierre-de-Coubertin aussi chaud que le Parc des Princes dimanche dernier pour le Classique de Ligue 1 de football (26-19). Montpellier revient donc de la Capitale avec une série de quatorze victoires et un nul depuis le début de la saison qui prend fin, un avantage de quatre points sur les Parisiens à dix journées de la fin de la saison et une différence de buts particulière désormais défavorable vis-à-vis du PSG Handball. Le MHB peut voir venir mais devra tout de même continuer à afficher le haut niveau qui est le sien pour laisser des Parisiens dans la position du chasseur à distance.

HANDBALL - STARLIGUE / 16EME JOURNEE

Mercredi 28 février 2018

Chambéry – Saran : 33-24

Ivry – Cesson-Rennes : 19-26

Aix – Nîmes : 29-23

Massy – Tremblay : 20-29

Toulouse – Dunkerque : 25-28

Nantes – Saint-Raphaël : 31-27

Jeudi 1er mars 2018

PSG Handball – Montpellier : 26-19

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU