Starligue (13eme journée) : Rejoint à la dernière seconde par Aix, Nîmes abandonne un point à domicile

Starligue (13eme journée) : Rejoint à la dernière seconde par Aix, Nîmes abandonne un point à domicile©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 22h50

Fin de match de folie, ce mercredi soir au Parnasse entre Nîmes et Aix. Malheureusement pour le premier, elle a fait le bonheur du second, parvenu à arracher à la dernière seconde un nul (25-25) tout aussi précieux que mérité chez le dauphin de Montpellier.

En supériorité numérique après l'expulsion de Cingesar, tentant en vain de freiner Steven George sur l'action précédente, les Nîmois semblaient pourtant tenir leur dixième victoire de la saison. Mais les huit secondes de jeu qui restaient n'ont pas empêché cette valeureuse équipe aixoise, malgré un joueur en moins sur le terrain, d'égaliser sur une action collective éclair et somptueuse conclue par Matthieu Ong à l'ultime seconde. Au buzzer, la joie de Jérôme Fernandez, presque hystérique, tranchait avec la grimace de cette équipe de l'USAM qui pensait avoir les deux points en poche après que George a profité d'un superbe décalage de Dupuy pour marquer en déséquilibre complet. Presque un miracle pour ces Nîmois menés en fin de match de trois buts par le PAUC, lui-même à quatre longueurs de son adversaire un peu plus tôt et qui avaient même le ballon du +4. A l'arrivée, comme à la pause, les deux formations se quittent sur un score de parité qui permet à Aix de mettre un terme à une série de quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues. Nîmes, toujours deuxième, perd de son côté un point avec ce match nul à domicile concédé presque à la sirène et qui pourrait permettre au PSG de reprendre la deuxième place en cas de succès face à Montpellier jeudi dans le choc de cette 13eme journée de Starligue. En revanche, si ce sont les Montpelliérains qui l'emportent, ils distanceront encore davantage l'USAM d'un Rémi Desbonnet dépité après la rencontre. « J'espère qu'il ne nous manquera pas ce point-là et qu'il nous coûtera pas cher en fin de saison, car c'est une faute de l'avoir perdu ce point », pestait sur beIN Sports le gardien gardois, auteur de 19 arrêts mercredi. Dans les autres matchs de la soirée, à retenir le coup de collier en toute fin de match de Saint-Raphaël, qui a permis aux Varois de s'imposer à Tremblay (30-29) pour terminer ainsi l'année 2017 à la quatrième place du classement, suivi par Dunkerque (5eme) et Nantes (6eme). Les deux équipes comptent toutes deux 17 points après que le H est allé gagner nettement à Toulouse (34-28) et que Dunkerque a dominé chez lui la lanterne rouge Massy (24-21). A noter également l'autre match nul de la soirée, entre Cesson-Rennes et Ivry (26-26) tandis que le trophée de la rencontre la plus spectaculaire de la saison revient à Saran-Chambéry, conclu sur une victoire du onzième face au neuvième à l'issue d'une pluie incroyable de buts (74 : 41-33). HANDBALL - STARLIGUE / 13EME JOURNEE Mercredi 20 décembre 2017 Nîmes - Aix : 25-25 Saran - Chambéry : 41-33 Dunkerque - Massy : 24-21 Cesson-Rennes - Ivry : 26-26 Toulouse - Nantes : 28-34 Tremblay - Saint-Raphaël : 29-30 Jeudi 21 décembre 2017 20h45 : Montpellier - PSG

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.