Starligue (11eme journée) : Belle soirée pour Paris, Nantes, Montpellier et... Massy

Starligue (11eme journée) : Belle soirée pour Paris, Nantes, Montpellier et... Massy©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 29 novembre 2017 à 23h07

Le PSG peut remercier Nantes. Le H, branché sur courant alternatif depuis le début de la saison, a réussi l'exploit mercredi soir de faire tomber Nîmes (33-25), invaincu depuis la deuxième journée de Starligue.

Assommés d'entrée par des Nantais ayant démarré le match tambour battant, les Nîmois n'ont jamais su refaire leur retard, déjà très important à la pause (18-10). Au retour des vestiaires, Yvan Gérard (6 buts) et ses coéquipiers ont tenté de réagir, mais ils sont tombés sur un Cyril Dumoulin (14 arrêts) étincelant dans sa cage et pas du tout étranger à ce large succès des joueurs de Thierry Anti, désormais quatrièmes du classement. Les malheurs de l'USAM font le bonheur de Parisiens qui n'ont pourtant pas été exceptionnels face à Tremblay chez eux, mais qui ont eu le mérite de renouer avec la victoire (25-23) après leur nouvelle défaite, lors de la dernière journée à Aix, le tout sans Nikola Karabatic, toujours suspendu. Un contexte dont Samuel Honrubia (6 buts) et Tremblay ont tenté de profiter pour renverser en fin de match le PSG de Nedim Remili (6 buts également). Mais le triple champion de France en titre s'est accroché jusqu'au bout pour conserver ce succès qui lui permet de revenir à égalité de points avec Nîmes (18), trois longueurs derrière un Montpellier toujours aussi impressionnant (dixième victoire mercredi, pour un nul et toujours aucune défaite) mais qui a beaucoup souffert à Dunkerque.



Après que les Nordistes ont refait leur retard du début de match, très net (8-1 puis 16-10 à la mi-temps) pour recoller à 23-23 dans les arrêts de jeu, le MHB a même dû patienter jusqu'à la toute dernière seconde pour obtenir la délivrance sur un but du Tunisien Soussi à la sirène. Le deuxième nul n'était vraiment pas loin pour les Montpelliérains et leur gardien Vincent Gérard (18 arrêts), encore excellent mercredi. Dans les autres matchs de la soirée, à noter la première victoire de la saison pour le promu Massy, qui a débloqué son compteur en s'imposant face à un autre mal classé Saran (25-23, 7 buts du Massicois Réault) et sort ainsi de la zone rouge. A noter également l'exploit de Cesson-Rennes, à qui Massy a abandonné la lanterne rouge et qui a profité de la méforme du cinquième Toulouse pour aller le tenir en échec dans la Ville Rose (30-30). Jeudi, le neuvième Chambéry accueillera le dixième Ivry. La soirée se terminera par le déplacement d'Aix, septième, sur le parquet de Saint-Raphaël, huitième.


STARLIGUE / 11EME JOURNEE
Mercredi 29 novembre 2017
Massy - Saran : 25-23
Nantes - Nîmes : 33-25
Dunkerque - Montpellier : 23-24
Toulouse - Cesson-Rennes : 30-30
PSG - Tremblay : 25-23

Jeudi 30 novembre 2017
20h00 : Chambéry - Ivry
20h45 : Saint-Raphaël - Aix

Le classement de Starligue, cliquez ici
 
0 commentaire - Starligue (11eme journée) : Belle soirée pour Paris, Nantes, Montpellier et... Massy
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]