PSG : Rémili et Kounkoud évolueront à Kielce la saison prochaine !

PSG : Rémili et Kounkoud évolueront à Kielce la saison prochaine !©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 14 juin 2021 à 17h44

Au lendemain de la troisième place du PSG au Final Four de la Ligue des Champions masculine, le club polonais de Kielce a annoncé que deux des joueurs parisiens Nedim Rémili et Benoît Kounkoud évolueraient la saison prochaine sous ses couleurs. Les deux internationaux français se sont engagés jusqu'en juin 2026.

Cap sur la Pologne pour Nedim Rémili (24 ans) et Benoît Kounkoud (25 ans). Comme il fallait s'y attendre, les deux internationaux français ne prolongeront pas l'aventure au PSG. Les deux hommes, liés au club parisien jusqu'en juin 2022, prendront tous deux pendant l'intersaison la direction de Kielce, où ils débuteront un nouveau chapitre de leur jeune carrière. Au lendemain de la troisième place du club de la Capitale lors du Final Four de la Ligue des Champions masculine, le vainqueur de l'épreuve en 2016 a annoncé officiellement les renforts de Rémili et Kounkoud, le tout en français dans le texte de surcroît, avec un "salut" qui en dit long sur la joie que se fait le premier club polonais de l'histoire à inscrire son nom au palmarès de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe d'enregistrer le renfort des deux gauchers. Sous leurs nouvelles couleurs, le champion du monde 2017 avec les Bleus et son coéquipier qui a fait toutes ses classes au PSG retrouveront l'un de leur partenaire actuel, dans la mesure où Dylan Nahi va lui aussi rejoindre Kielce, mais également l'un de leurs coéquipiers en équipe de France. Le pivot des Bleus Nicolas Tournat évolue en effet en Pologne depuis l'année dernière, et il est lié à Kielce jusqu'en juin 2027.

Un nouveau coup dur pour le PSG



Le club polonais frappe assurément un grand coup avec cette double prise dans la capitale, d'autant qu'elle intervient après les prolongations de deux des autres stars de l'équipe l'Espagnol Alex Dujshebaev et l'Allemand Andreas Wolff, qui viennent eux aussi de parapher des nouveaux contrats longue durée. En revanche, du côté de Paris, ces deux pertes, bien que fortement pressenties, constituent un coup de massue supplémentaire pour le désormais septuple champion de France, déjà en passe de voir partir sous d'autres cieux Mikel Hansen (Aalbord) et Vincent Gérard (Saint-Raphaël), même si c'est le club de la capitale lui-même qui avait choisi de ne rien proposer à son gardien champion d'Europe et du monde. Sans parler des possibles départs de Yann Genty, Henrik Toft Hansen et Kamil Syprzak, dont l'engagement arrive également à terme. On a connu meilleur période pour le Paris Saint-Germain handball.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.