PSG - Remili : "C'est moche, mais c'est la réalité"

PSG - Remili : "C'est moche, mais c'est la réalité"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 12 juin 2021 à 21h55

Toujours pas de nouvelle finale de Ligue des Champions pour le Paris Saint-Germain, dominé samedi par Aalborg en demies (35-33). Le club de la capitale réessaiera encore et encore, ainsi que l'indique à chaud Nedim Remili.



Nedim Remili ne pouvait que constater les dégâts, après le nouvel échec du PSG samedi en Ligue des Champions, en demi-finales contre Aalborg (35-33) : "C'est moche, mais c'est la réalité, déplore-t-il pour L'Equipe. Pour le moment, ça nous fuit. Je vais faire le discours qu'on a tant dit et répété depuis quelques années : on va essayer de revenir meilleurs l'an prochain. La saison a été longue et rude, on espérait finir de meilleure manière, mais c'est la loi du sport. Vous avez choisi de mettre des noms sur des favoris ou des outsiders, je pense que les joueurs de cette compétition ont suffisamment répété que ça ne voulait vraiment rien dire. Cette compétition est spéciale, cet événement est spécial. Les quatre équipes qui sont là cravachent pour y arriver, et ce sont toujours des matches très, très compliqués."

L'international français, sur la stricte analyse du match, estime que la partie a tout simplement "échappé" aux Parisiens : "On a mené de cinq buts, on a mis beaucoup d'énergie à faire ce trou en voulant commencer fort la deuxième période, puis derrière on a manqué de rigueur et de discipline dans notre jeu. L'intensité était là, mais la rigueur a été du côté d'Aalborg en deuxième période. Ils sont restés maîtres de leurs émotions, ils ont pris l'avantage et sont montés en température alors que nous, ça ne nous réussissait pas." Le Paris Saint-Germain, éliminé en demies sur quatre des cinq dernières éditions du Final Four de la plus grande des compétitions européennes, a aussi échoué en finale en 2017, contre le Vardar Skopje (24-23).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.