PSG : Nikola Karabatic n'a pas tout aimé contre Nantes

PSG : Nikola Karabatic n'a pas tout aimé contre Nantes©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 10h19

Malgré la victoire de son équipe face à Nantes (32-29), mercredi soir pour le compte de la 2eme journée de Starligue, Nikola Karabatic n'était pas pleinement satisfait. Le joueur vedette du PSG pestait notamment contre un déchet inhabituel de la part des Parisiens et trop de ballons perdus à son goût. L'international français ne cache pas qu'il attend mieux également des siens sur le plan de la concentration.

Le premier choc de la saison de Starligue, entre le PSG et Nantes, a tourné à l'avantage des Parisiens et de Nikola Karabatic (32-29), mercredi soir à Coubertin lors de la 2eme journée de Starligue. La star du club de la Capitale, un but lors de cette rencontre (pour deux tentatives), n'a pas pour autant passé une bonne soirée. La faute aux nombreuses imprécisions de son équipe, mais aussi à une concentration pas toujours au rendez-vous, selon lui. Au moment d'analyser ce succès du quintuple champion en titre, qui disputait là son premier match à domicile cette saison, le quadruple champion du Monde et double médaillé d'or aux Jeux Olympiques a donc très vite pointé du doigt ces lacunes qui pourraient jouer un vilain tour au PSG à l'avenir si elles ne sont pas vite gommées. « On a gagné mais on aurait pu mieux faire », déplorait Karabatic, interrogé par L'Equipe, avant de développer plus largement, conscient toutefois que « ça se passe toujours un peu comme ça lorsque l'on joue son premier match à domicile »

N.Karabatic : « On peut revenir à Coubertin encore plus forts »

« On a eu des petits déchets techniques, des pertes de balle qu'on ne fait pas d'habitude (...) En première mi-temps, on mène à un moment de quatre-cinq buts et on fait quelques petites erreurs de concentration. On les laisse revenir, on se met en difficulté et un peu dans le stress. En deuxième mi-temps, c'était mieux, même si parfois, on retombait un peu dans nos travers, avec ce manque de précision et un peu trop d'excitation. » « Mais ce premier match est passé, on est contents, on peut revenir à Coubertin encore plus forts », concluait malgré tout le frère et coéquipier de Luka Karabatic, comme pour terminer sur une bonne note.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.