PSG : Hansen rêve de sacre en Ligue des Champions

PSG : Hansen rêve de sacre en Ligue des Champions©Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le dimanche 27 décembre 2020 à 15h21

Mikel Hansen se confie avant la demi-finale de Ligue des Champions du PSG face au FC Barcelone, programmée lundi.



Mikel Hansen a de nouveau rendez-vous. Eh oui, le Paris-SG retrouve le Barça. Comme en foot en début d'année prochaine en huitièmes de finale, le club parisien défie le FC Barcelone en Ligue des Champions, mais en hand. Et là, il s'agit d'une demi-finale. Lundi, le Danois va donc retrouver son ancien club (2008-2010) pour une place en finale de la compétition, exercice 2019-2020 en raison de la crise sanitaire.

Hansen : « Le PSG ne sera pas favori »

Le triple meilleur joueur du monde (2011, 2015, 2018) ne se leurre pas avant le choc. Il sait bien que le club de la Capitale n'a pas les faveurs des pronostics. « On fait tout pour être prêts, mais c'est très difficile de savoir à l'avance ce qui peut se passer sur un match. Le niveau est très élevé, je pense que chaque match se jouera sur des petits détails. Ce qui est certain, c'est que le PSG ne sera pas favori », confie Mikel Hansen dans Le Parisien ce dimanche.

« C'est bien sûr une très grande équipe, mais pour moi, ça ne change pas grand-chose que ce soit elle ou une autre. Dans tous les cas, ce sera compliqué. A ce niveau, il faut être le plus fort possible. Si tu ne fais pas ton meilleur match de l'année, tu perds », poursuit Hansen au sujet de Barcelone qui avait dominé le PSG deux fois l'année dernière. « Le premier match à Barcelone était particulier, se souvient-il. J'étais blessé, Sander aussi, on a eu des problèmes avec la police à cause des événements d'alors en Catalogne ... Le retour chez nous avait été plus serré, ça s'était joué à pas grand-chose. »

« Ce qui est vraiment scandaleux, c'est de jouer deux matchs en deux jours »

Le Paris-SG va donc disputer une demi-finale de Ligue des Champions entre Noël et le Jour de l'An. Une situation étrange qui rend les choses compliquées pour Hansen qui ne mâche pas ses mots. « Oui, d'autant que ce Final Four aurait dû se dérouler il y a six mois. Ce qui est vraiment scandaleux, c'est de jouer deux matchs en deux jours. C'est nul d'imposer aux quatre équipes une cadence aussi infernale, alors que ces moments sont parmi les plus importants de notre vie, fulmine le joueur danois de 33 ans. Je me demande comment ceux qui vont se qualifier pour la finale auront le temps de la préparer ! »

Alors que l'équipe de foot a raté sa finale contre le Bayern Munich en août, le PSG du hand pourrait apporter au club sa première Ligue des Champions. « Ce serait une grande fierté, avoue Hansen. Je suis venu à Paris car j'ai beaucoup d'ambition et que je veux gagner tous les trophées possibles. La Ligue des Champions est ce qu'il y a de mieux en club. Petit garçon, chez moi, à Elseneur, j'en rêvais déjà. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.