PSG - Grebille : "Ça fait mal, c'est très dur"

PSG - Grebille : "Ça fait mal, c'est très dur"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 13 juin 2021 à 22h01

La troisième place en Ligue des Champions, dimanche contre Nantes, n'a pas du tout suffi à consoler les Parisiens. Mathieu Grebille, à chaud, n'a pu qu'exprimer une nouvelle fois sa déception, à la suite de la défaite de la veille.



Mathieu Grebille a du mal à se satisfaire de la troisième place européenne, conquise dimanche au détriment de Nantes (31-28) : "Ce n'est pas pour ça qu'on vient, alors on est forcément déçus, admet-il ainsi pour L'Equipe. Cette victoire montre qu'il y a de la force de caractère, que Paris est capable de rebondir après un échec. Mais ça fait mal de voir tout le travail d'une saison s'arrêter d'un coup, c'est très dur à encaisser. On va se remettre au travail, car c'est hyper dur d'arriver à Cologne et c'est encore plus dur d'y gagner. Veszprem n'y est jamais arrivé, Barcelone aussi a galéré depuis 2015. Il faudra arriver à être tous ensemble au meilleur niveau possible, jouer chaque Ligue des champions comme si c'était la dernière, car l'occasion ne se représentera peut-être pas."

Alors que Nikola Karabatic, lui, se dit tout de même "fier et heureux", les Nantais sont eux nostalgiques. Comme le capitaine Rock Feliho : "Après cet échec, on prendra le temps de revenir sur notre saison, moi sur ma carrière et sur ces dernières années." Ou Aymeric Minne : "C'est beaucoup d'émotions de terminer cette saison avec cette équipe géniale, de voir l'émotion sur le visage de certains joueurs à qui on dit au revoir. On espère revenir le plus tôt possible, c'était une découverte pour beaucoup d'entre nous et on a un sentiment amer, l'impression de ne pas avoir tout donné. On a énormément appris. On ne sortira que grandis." Les Nantais avaient réussi à atteindre la finale en 2018, en battant le PSG en finale (32-28).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.