Olivier Krumbholz " n'en menai(t) pas large "

Olivier Krumbholz " n'en menai(t) pas large "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mardi 04 décembre 2018 à 23h50

Même s'il est très satisfait de la victoire 25-20 de l'équipe de France de handball contre le Monténégro lors du dernier match du tour préliminaire de l'Euro, le sélectionneur Olivier Krumbholz a reconnu qu'il avait souffert quand ses joueuses sont restées treize minutes sans marquer pendant la deuxième mi-temps. Heureusement, cela s'est bien terminé.

« Le score est positif. +5 sur ce genre d'équipe, c'est bien. Pendant ce quart d'heure compliqué, je n'en menais pas large car on commençait à se bloquer en attaque placée. On prenait un 5-0 et il fallait un but, qui est venu d'Estelle Nze Minko, pour nous aérer l'esprit. Après, c'était mieux. Il faut aussi saluer la performance de nos gardiennes, particulièrement Amandine Leynaud qui les a dégoûtées en première mi-temps. J'avais trouvé la clef mais elle n'a pas fonctionné. On devait se méfier, comme de la peste, de la demi-centre Jovanka Radicevic mais elle a énormément pesé sur le jeu quand le Monténégro est revenu très fort. On l'avait bien maîtrisée en première période mais ensuite elle nous a fait tous ses spéciaux, ses tourniquets, ce qu'on appelle dans le jargon, toutes les cochonneries. Heureusement que nous avons été solides. Jaukovic a montré aussi qu'elle avait du bras. J'ai serré le jeu en faisant peu de changements. C'est normal, il fallait absolument gagner ce match. Il y a eu un peu de fatigue sur la fin et de la crispation en attaque. L'enchaînement est compliqué. Nous prenons l'avion mercredi. Il faudra récupérer et jouer le match face au Danemark avec la rage au ventre. Il serait dommage de subir car nous sommes un peu fatiguées. Cela va se jouer dans les têtes et je peux vous garantir que nous allons nous présenter avec une extrême motivation », a réagi Olivier Krumbholz sur le site de la Fédération française de handball après la victoire de la France sur le Monténégro à Nancy (25-20).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.