Nîmes : Suspension à titre conservatoire pour Sanad

Nîmes : Suspension à titre conservatoire pour Sanad©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 12 mars 2022 à 13h18

Mis en accusation pour son comportement vis-à-vis de l'arbitre lors du match de Nîmes face à Nancy, Mohammad Sanad a été suspendu à titre conservatoire par la LNH.

Nîmes va devoir composer avec un de ses meilleurs éléments. En effet, la Commission de Discipline de la Ligue Nationale de handball (LNH) a décidé de suspendre à titre conservatoire l'ailier droit international égyptien de l'USAM Mohammad Sanad. Une sanction qui concerne l'intégralité des compétitions nationales, c'est-à-dire la Liqui Moly StarLigue et la Coupe de France, dans laquelle le club nîmois devra se déplacer à Saint-Raphaël le 22 mars prochain dans le cadre du quatrième tour. Cette suspension à titre conservatoire a pour origine le comportement de Mohammad Sanad à l'occasion du match de la 19eme journée de Liqui Moly StarLigue opposant l'USAM à Nancy sur le parquet du Parnasse. Une rencontre durant laquelle la tension est allée crescendo entre les deux formations. Alors qu'un but inscrit sur un « kung-fu » a été refusé par le duo arbitral a été refusé à l'Egyptien, ce dernier a alors cherché à avoir des explications de la part d'un des deux arbitres de la rencontre.

Sanad visé pour avoir touché l'arbitre

Si l'échange entre les deux hommes s'est avéré être bref, Mohammad Sanad a été vu aller au contact avec l'arbitre avant de tourner les talons sans cacher sa colère face à ce qu'il ressentait être comme une injustice. Un geste qui a immédiatement valu au Nîmois une convocation devant la Commission de Discipline de la LNH qui a décidé de ne pas statuer dans l'immédiat. Dans un premier temps, Mohammad Sanad ne pourra pas jouer avec son équipe jusqu'au verdict. S'il est acquis que l'ailier droit de l'USAM ne pourra pas évoluer ce samedi sur le parquet de Saint-Raphaël, les règlements de la LNH prévoient une suspension maximale de six matchs. Une telle absence de Mohammad Sanad serait un véritable coup dur pour la « Green Team », qui évolue dans le ventre mou du classement du championnat, avec une neuvième place à cinq points de Montpellier, actuel quatrième.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.