Mondial : Les Bleus se méfient de l'Algérie

Mondial : Les Bleus se méfient de l'Algérie©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mardi 19 janvier 2021 à 23h00

L'affiche sera originale et rafraîchissante mercredi, entre la France et l'Algérie, pour entamer le tour principal du Mondial. Erick Mathé, le sélectionneur adjoint des Bleus, invite ses troupes à se montrer très méfiantes.



L'équipe de France n'a plus affronté l'Algérie depuis 2003. Il s'agira donc de vraies retrouvailles mercredi, pour le premier match des Bleus au tour principal du Mondial, face à un sélectionneur français, en l'occurrence Alain Portes - qui avait remplacé Olivier Krumbholz à la tête de l'équipe de France féminine, de 2013 à 2015. "Sa présence contribue à amener une culture du jeu différente, avec aussi des joueurs qui évoluent en Europe, notamment en France, explique Erick Mathé, le sélectionneur adjoint des Bleus. Mais la volonté de défendre homme à homme est toujours présente dans leur dispositif. Abdi Ayoub, qui évolue à Toulouse, est en très grande forme dans ce Mondial, il y a aussi l'arrière gauche Messaoud Berkous à surveiller : il tente, il ose et il shoote bien."

Pour l'assistant de Guillaume Gille, "le point fort de l'équipe algérienne, c'est aussi sa dynamique et l'engouement collectif qu'elle peut mettre" : "Elle devient alors difficilement maîtrisable, car une vraie force collective se dégage. Cette équipe vise à engranger de l'expérience sur la scène internationale. Face à nous, il faut s'attendre à une énergie décuplée, tandis que nous restons sur une prestation en demi-teinte. On aura aussi à cœur de montrer qu'il s'agissait d'une alerte sur notre parcours, et que nous sommes capables de bien nous reprendre." Les Bleus ont bien réussi à terminer leur premier tour avec trois victoires en trois matchs, mais leur dernier succès lundi contre la Suisse (25-24) s'est joué à rien, Vincent Gérard devant sortir un dernier arrêt à l'ultime seconde de la rencontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.