Mondial : Les Bleus "grands, grands favoris" ?

Mondial : Les Bleus "grands, grands favoris" ?©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 29 janvier 2021 à 10h54

Opposés à la Suède vendredi dans le dernier carré du Mondial égyptien, les Tricolores sont les grandissimes favoris selon des adversaires scandinaves qu'ils ne doivent pas prendre à la légère.

 

Il y a dix ans, lors du Mondial suédois, la France, en route vers un quatrième sacre planétaire, avait dominé dans le dernier carré leur hôte (29-26), grâce notamment à un grand match de Michaël Guigou (8 buts). Et le dernier des "Experts" sera encore de la partie vendredi (17h30) en Egypte, pour ces retrouvailles face aux Suédois en demi-finales des championnats du monde. Plutôt discret depuis le début de la compétition, le capitaine tricolore est sorti de sa boîte au meilleur moment mercredi, alors que les Bleus étaient en grande difficulté face à la Hongrie. Avec 6 buts, il terminera même meilleur buteur tricolore lors de cette victoire finalement arrachée en prolongation (35-32). Le Nîmois a ensuite pu mesurer le chemin parcouru par cette équipe qui restait sur un Euro catastrophique, et a débuté difficilement son cycle sous les ordres du nouveau sélectionneur Guillaume Gille, avec une défaite et un match nul face aux Serbes quelques jours avant le début du Mondial, pour le compte des qualifications de l'Euro 2022. 

Mahé "persuadé qu'ils sont très bons" 

"Si on nous avait dit après les deux matchs face à la Serbie qu'on en serait là, on n'y aurait pas forcément trop cru. Mais on a travaillé, on a cru en nous et je suis très heureux, très fier de l'équipe", appréciait-il à l'issue du succès face aux Hongrois. Contre les Suédois, les Bleus seront cette fois les "grands, grands favoris", estime le sélectionneur adverse Glenn Solberg. Egalement invaincue, cette jeune sélection scandinave, notamment privée de Mikael Appelgreen, "se projette énormément vers l'avant avec de nombreuses courses animées par les ailiers qui marquent beaucoup sur grand espace ou sur décalages", rappelle pour la FFH Erick Mathé, l'adjoint de Gille. Interrogé sur le site officiel de la compétition, Kentin Mahé est lui "persuadé qu'ils sont très bons", même s'il avoue ne pas les avoir vu jouer "une seule minute". Mais nul doute que le meilleur buteur tricolore (30 buts), très peu utilisé face aux Hongrois (6 minutes), et ses partenaires seront prêts pour en découdre, afin de poursuivre leur rêve de médaille. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.