Mondial (H) : Les réactions des Bleus après la victoire sur l'Islande

Mondial (H) : Les réactions des Bleus après la victoire sur l'Islande©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 20h59

Découvrez les réactions de Yann Genty, Dika Mem, Luka Karabatic et Guillaume Gille après la victoire française sur l'Islande (26-28) lors du tour principal du championnat du monde de handball.

Yann Genty (au micro de beIN SPORTS)

Je sais pas si j'ai été décisif mais en tout cas on a gagné ce match et c'est le principal. On est 20 et même les mecs en tribunes on pense à eux. J'y étais au début de la compétition et on sait que s'ils arrivent sur le terrain, ils peuvent apporter quelque chose. Ce soir, c'était à mon tour, c'est bien, mais je ne m'en satisfais pas, je veux aller encore un peu plus loin. On fait un sans faute avec des hauts et des bas. C'est pas toujours beau à voir mais le principal c'est de gagner, peu importe la manière.

Dika Mem (au micro de beIN SPORTS)

Satisfait oui et non mais cela fait partie du jeu. Plusieurs fois on a l'occasion de faire l'écart pour tuer le match mais on se fait rattraper par nos démons en perdant des ballons ou des trucs comme ça. On doit l'accepter, c'est le jeu. Depuis décembre on essaye de développer un jeu de plus en plus rapide et justement les pertes de balle en font partie. Il faudra apprendre à les gérer dans les moments chauds. Je suis satisfait mais on peut toujours faire mieux. C'est pas notre jeu de base de jouer toutes les montées de balle. Des fois on peut avoir une hésitation sur la projection vers l'avant quand d'autres préfèrent calmer le jeu. Maintenant c'est à nous de trouver le juste milieu pour bien se coordonner et monter les ballons quand il le faut et arrêter le jeu quand il le faut le faire.

Luka Karabatic (au micro de beIN SPORTS)

Il faudra s'habituer à n'avoir aucun match facile. Malheureusement, on n'a aucun moment pour se relâcher. On a battu la Norvège pour notre entrée en lice mais on a bataillé à chaque fois. On s'y attendait car on est encore en construction avec beaucoup de choses à améliorer mais en tout cas l'état d'esprit et la combativité sont là. On lâche rien, on vit des moments difficiles dans les matchs mais on est solidaire et par notre état d'esprit on arrive à gagner. C'est une très bonne chose mais on doit continuer de travailler et améliorer notre jeu pour avoir une plus grande marge de manœuvre.

Guillaume Gille (au micro de beIN SPORTS)

C'est deux très bons points dans la course aux quarts de finale face à une équipe d'Islande qui a accroché presque tous ses adversaires dans ce Mondial. Oui, je suis satisfait de cette victoire car elle a été acquise de haute lutte. Ça n'a pas été simple encore une fois. C'est un peu dommage car on donne l'impression de ne pas avoir une copie plus aboutie alors qu'il y a beaucoup de bonnes phases dans ce match. On se fait un peu sanctionner sur le jeu rapide avec des pertes de balle qui ont été bien exploités par les Islandais qui sont restés dans le match. Il a fallu s'employer. Dans la construction de cette équipe, dans cette nouvelle configuration, je pense que c'est le type de matchs qui fait grandir et c'est important parce qu'on a encore besoin de grandir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.