Mondial 2021 (H) : Sans L.Karabatic et N'Guessan pour la suite du tournoi ?

Mondial 2021 (H) : Sans L.Karabatic et N'Guessan pour la suite du tournoi ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 28 janvier 2021 à 13h26

Les Bleus pourraient être privés de Timothey N'Guessan et de Luka Karabatic pour la suite du tournoi. Les deux hommes se sont blessés face à la Hongrie et sont très incertains.


Deux forfaits de taille dans les rangs français pour terminer le Mondial égyptien ? Passée par tous les sentiments, mercredi soir contre la Hongrie, avant de se hisser une fois de plus dans le dernier carré d'un Championnat du Monde, lors de cette édition 2021 en Egypte, l'équipe de France pourrait en connaître un autre, beaucoup plus désagréable, dans les heures à venir. Depuis que Timothey N'Guessan et Luka Karabatic se sont blessés, lors de ce match totalement fou de mercredi face aux Hongrois, Guillaume Gille et les Bleus tremblent. Et pour cause, puisque la nature des maux des deux hommes ne présage de rien de bon pour les Tricolores. N'Guessan, auteur de deux buts lors de ce quart de finale qui a permis aux Bleus de se qualifier pour leur quatrième demi-finale de rang, souffre en effet d'une lésion à la cuisse droite, tandis que son coéquipier est lui victime d'une lésion aux abdominaux.

Pour la demie, c'est presque réglé...



Dans les deux cas, l'inquiétude est de mise, et l'arrière gauche du FC Barcelone très en vue contre le Portugal comme le pivot du PSG, lui aussi très important dans cette équipe de France privée pour ce Mondial de son frère Nikola, ne sont pas certains de pouvoir participer à la suite du tournoi. Les deux hommes ont passés des examens complémentaires et les résultats diront si le staff de l'équipe de France avait raison ou pas de craindre un forfait de N'Guessan et (ou) Karabatic, ne serait-ce que pour la demie de vendredi soir contre la Suède. Les premiers examens, simples, laissent penser qu'il faudrait un miracle pour que le Barcelonais et le Parisien soient rétablis dans les temps. « Cela va être difficile de les utiliser », avoue le docteur des Bleus Pierre Sébastien. Pire : ils pourraient manquer également la finale si les Bleus venaient à passer l'obstacle suédois et à enregistrer du même coup une huitième victoire en huit matchs. Les prochaines heures seront peut-être cruciales pour les Bleus, qui songeaient même avant l'heure ce jeudi à appeler deux remplaçants. C'est dire...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.