Mondial 2021 (H) : La Slovénie crie au scandale

Mondial 2021 (H) : La Slovénie crie au scandale©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 26 janvier 2021 à 10h00

La Slovénie est très remontée après son élimination du Mondial 2021. Elle dénonce une organisation « indigne » de la part de l'Egypte.



L'équipe de France disputera les quarts de finale du Championnat du Monde 2021. Les Bleus défieront la Hongrie, mercredi soir à Borg El Arab lors du match 4. Une rencontre que les Slovènes regarderont, peut-être, à la télévision. Enfin, ce n'est quand même pas du tout sûr car les Slovènes ont quitté le Mondial sur une note très très amère...

La Slovénie a été éliminée suite à son match nul face à l'Egypte (25-25) et quitté la compétition dans la confusion. Le pays est très remonté et ne digère pas son élimination après son score de parité qui a qualifié les Pharaons pour les quarts. Douze Slovènes ont été victimes d'intoxication alimentaire et trois n'ont pu évoluer, dimanche face aux Egyptiens dont il dénonce l'organisation. La Fédération slovène a ainsi fustigé l'organisation « indigne » de la compétition.

« Les garçons criaient de douleur, vomissaient et se précipitaient aux toilettes comme si leur vie en dépendait »

« Nous ne pouvons absolument pas être satisfaits de l'organisation indigne du championnat de cette année en Égypte », a écrit le secrétaire général Goran Cvijic dans un communiqué publié lundi. « Jusqu'à 12 joueurs (!) de notre sélection ont subi une intoxication alimentaire dans les 24 heures qui ont précédé notre match en Égypte », a affirmé la fédération, selon qui les organisateurs égyptiens « ne se sont pas trop intéressés » aux graves problèmes de la formation slovène le jour du match décisif.

Demi-finaliste de l'Euro 2020, la Slovénie a dû composer sans le demi-centre Stas Skube, l'ailier Dragan Gajic et le pivot Blaz Blagotinsek, trois joueurs fondamentaux. La fédération détaille la préparation tronquée avant le match décisif : « Les garçons criaient de douleur, vomissaient et se précipitaient aux toilettes comme si leur vie en dépendait. Pendant la nuit, Stas Skube et Dragan Gajic sont tombés du lit, alors que, juste avant le match, Blaz Lagotinsek, le plus grand et plus fort de nos hommes, s'est allongé sur le sol dans les vestiaires (dans son propre vomi) pris de fortes douleurs et s'est effondré. Il a dû être ramené à l'hôtel. »

Le président égyptien de la Fédération internationale pointé du doigt

Les médias slovènes ont manifesté leur mécontentement tandis que l'AFP, l'agence de presse présente sur place, indique que la Slovénie était logée dans le même hôtel que l'Egypte, le Danemark et la Suède au centre du Caire, et partageait le même espace commun de restauration. Mais chaque équipe disposait d'un buffet attitré. La Fédération slovène ne s'attend pas « à des changements significatifs tant que la Fédération internationale de handball (IHF) fonctionne comme elle le fait. » Un sous-entendu à la présidence de l'Egyptien Hassan Moustafa, patron de la Fédération depuis deux décennies qui a maintenu la compétition malgré la pandémie de coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.