Mondial 2021 (H) : Au bout de la prolongation, les Bleus arrachent leur billet pour le dernier carré

Mondial 2021 (H) : Au bout de la prolongation, les Bleus arrachent leur billet pour le dernier carré©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 27 janvier 2021 à 22h20

Dans un match haletant que les Bleus ont très mal entamé, les joueurs de Guillaume Gille ont montré leur caractère pour arracher la victoire face à la Hongrie en prolongation (35-32). Les Tricolores affronteront la Suède en demi-finale.

Au bout du suspense, les Bleus conservent leurs bonnes habitudes. A l'issue d'une rencontre sous tension face à une équipe de Hongrie solide, les joueurs de Guillaume Gille ont su faire face et arracher leur billet pour le dernier carré. Mais, face à un Roland Mikler de gala en début de match (16 arrêts à 32% d'efficacité), les Bleus ont retrouvé l'inconstance en début de match qui, mis à part la démonstration face au Portugal, a été leur marque de fabrique dans ce Mondial 2021. Poussée notamment par Mate Lekai (5 buts sur 7 tirs), la Hongrie a réalisé un début de match parfait pour mener de six buts après dix minutes de jeu. Une contre-performance catastrophique qui n'a toutefois pas fait paniquer le banc tricolore. Mieux en place sur le plan défensif, les Tricolores ont su faire déjouer les Hongrois qui ont manqué des tirs. Des opportunités dont les Bleus ont alors su profiter pour signer un 5-0 avec le capitaine Michaël Guigou (6 buts sur 6 tirs) à la mène et revenir à une seule longueur à cinq minutes de la mi-temps.

Les Bleus ont su être patients

Un temps faible des Magyars qui n'a toutefois pas duré très longtemps, avec deux réalisations coup sur coup pour Gabor Ancsin (1 but sur 2 tirs) et Richard Bodo (3 buts sur 7 tirs) qui ont permis à la Hongrie de reprendre un peu d'air, avec une marge de trois buts sur les Bleus. Une série à laquelle Ludovic Fabregas (2 buts sur 2 tirs) a mis fin mais, grâce à une dernière réalisation signée Mate Lekai à deux secondes de la pause, les Hongrois ont retrouvé leur vestiaire avec deux buts d'avance mais en infériorité numérique pour un peu moins de deux minutes à la reprise. Dans le vestiaire, Guillaume Gille a décidé de faire entrer en jeu Yann Genty dans le but. Revenue d'entrée à un but grâce à Dika Mem (3 buts sur 8 tirs), les Tricolores ont haussé le ton. Le banc hongrois a alors décidé de faire souffler Roland Mikler et Mate Lekai... ce qui ne leur a pas été favorable. Valentin Porte (3 buts sur 4 tirs), lancé en début de deuxième acte, a porté les Bleus tout comme Yann Genty (2 arrêts à 12%) qui ont égalisé puis pris l'avantage au score pour la première fois du match à 20 minutes de la sirène.

La Hongrie a su revenir mais sans confirmer en prolongation

Le sens du match a alors changé et, grâce notamment à Hugo Descat (5 buts sur 6 tirs), les Bleus ont pris les commandes pour compter trois buts d'avance dans les dix dernières minutes. Un écart inchangé à quatre minutes de la fin de la rencontre. C'est là que la Hongrie a changé son fusil d'épaule sur le plan défensif, déstabilisant des Bleus qui ont également perdu Timothey N'Guessan, qui s'est plaint des adducteurs dans cette deuxième période. Un temps faible dont Bendeguz Boka (5 buts sur 5 tirs) et Bence Banhidi (6 buts sur 6 tirs) ont profité pour égaliser avec 32 secondes à jouer. La dernière possession n'a pas permis aux Bleus de se mettre en position de tir mis à part un dernier jet franc sur lequel Dika Mem n'a pas trouvé la faille. Une fin de match manquée qui a contraint les Bleus à disputer dix minutes de prolongation. Si, après un échec à sept mètres d'Hugo Descat, Richard Bodo a permis à la Hongrie de prendre l'avantage, les Tricolores ont réagi avec un 3-0 en six minutes. Mais, cette fois, l'écart a tenu bon jusqu'au terme d'une rencontre haletante qui voit les Bleus en lice pour une médaille avec une demi-finale ce vendredi face à la Suède, qui a étrillé le Qatar (35-23) alors que l'Espagne n'a pas laissé la moindre chance à la Norvège (31-26) et retrouvera le Danemark.

HANDBALL / CHAMPIONNAT DU MONDE 2021
Du 13 au 31 janvier en Egypte

QUARTS DE FINALE
Mercredi 27 janvier
Match 1 -Danemark - Egypte : 35-35 (4-3 tab)
Match 2 -Suède - Qatar : 35-23
Match 3 -Espagne - Norvège : 31-26
Match 4 -France - Hongrie : 35-32 (ap)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.