Mondial 2019 (H) : Une équipe coréenne unifiée invitée

Mondial 2019 (H) : Une équipe coréenne unifiée invitée©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 juin 2018 à 09h17

La Fédération Internationale de handball a assuré vouloir qu'une équipe coréenne unifiée participe au Mondial 2019.

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang font des émules. Suite à la participation d'une équipe unifiée de Corée du tournoi olympique de hockey sur glace féminin, une idée similaire a germé dans l'esprit des dirigeants de la Fédération Internationale de handball. Alors que le tirage au sort du championnat du monde 2019, organisée conjointement par l'Allemagne et le Danemark, aura lieu ce lundi à Copenhague, l'IHF a assuré, via un communiqué, travailler à ce qu'une équipe de Corée regroupant des joueurs du Sud et du Nord soit finalement conviée à l'événement. De plus, en accord avec les autorités concernées, il a été décidé de placer automatiquement cette équipe de Corée réunifiée dans le Groupe A avec l'Allemagne et que le match d'ouverture de la compétition, le 10 janvier prochain à Berlin, oppose les deux équipes.

Les présidents de Corée du Sud et de Corée du Nord invités pour le match d'ouverture


Le fait que ce match d'ouverture se joue à Berlin, ville qui est un symbole unique d'une nation coupée en deux, joue sur la volonté de l'IHF d'utiliser le handball pour tenter de rapprocher les peuples. « Jouer le match d'ouverture dans un lieu comme Berlin charrie une grande portée symbolique car aucune autre ville dans le monde ne peut mieux montrer la coopération, l'esprit positif et les bénéfices d'une nation réunifiée », assure la Fédération dans le communiqué officialisant cette initiative et les négociations pour permettre à la Corée unifiée de participer au championnat du monde 2019. De plus, la Fédération Internationale de handball assure vouloir inviter les deux chefs d'Etat coréens, Moon Jae-In pour la Corée du Sud et Kim Jong-Un pour la Corée du Nord, à assister ensemble à ce match d'ouverture aux côtés de la Chancelière Allemande Angela Merkel et du président du CIO, Thomas Bach. Un geste fort alors que les efforts diplomatiques pour sortir la Corée du Nord de son isolement s'intensifient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.