Mondial 2019 (H) - Bleus : Nikola Karabatic ? Didier Dinart fait pour le moment sans penser à un retour

Mondial 2019 (H) - Bleus : Nikola Karabatic ? Didier Dinart fait pour le moment sans penser à un retour©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 28 décembre 2018 à 15h38

Alors que Nikola Karabatic pourrait être disponible pour la fin du championnat du monde 2019, Didier Dinart ne souhaite pas pour le moment compter sur le Parisien.

C'est l'information qui a secoué l'entourage de l'équipe de France. Nikola Karabatic, inscrit dans la liste élargie de 28 noms envoyée à la Fédération Internationale de handball par Didier Dinart, pourrait faire son retour à la compétition en toute fin de championnat du monde 2019. Le demi-centre parisien, opéré du pied gauche en octobre dernier, voit sa récupération prendre moins de temps que prévu et il pourrait être une solution surprise pour le staff de l'équipe de France. Mais, face à cette possibilité, Didier Dinart a préféré ne pas s'avancer. « Nikola Karabatic fait partie de la liste élargie des 28. C'est vrai qu'il est en phase de réathlétisation. Aujourd'hui, il y a peut-être une hypothèse qu'il revienne mais, à ce jour, Nikola Karabatic ne fait pas partie des 20 sélectionnés en vue du championnat du monde 2019, a ainsi déclaré l'entraîneur des Bleus dans un entretien accordé à Infosport+. Je ne veux pas avoir un spectre au-dessus du collectif qui est supposé jouer ou pas. Si on devait prendre une décision avec, bien évidemment, l'accord de son club, ça sera en âme et conscience avec un joueur qui reviendrait dans le collectif à 100% et prêt à nous aider. »


Dinart : « On fait confiance à notre collectif »

A nouveau interrogé sur le sujet par France TV Sport, Didier Dinart s'est montré plus clair encore : « Aujourd'hui, Nikola Karabatic n'est pas opérationnel sinon il aurait été au stage du 28 au 30 décembre ». La ligne directrice de l'entourage des champions du monde en titre est de faire une confiance totale aux 20 joueurs qui sont actuellement en stage à la Maison du Handball. « L'équipe de France est aujourd'hui réunie avec 20 joueurs. On va tout simplement aller au bout de cette préparation et on verra ce que l'avenir nous réserve, ajoute l'ancien joueur de l'équipe de France. Il n'y a pas non plus d'urgence à ce jour. On fait confiance à notre collectif. » Un championnat du monde organisé en Allemagne et au Danemark qui marque la première étape vers les Jeux Olympiques de Tokyo, ce qui est déjà dans les esprits du staff des Bleus. « On a toujours un impératif de résultat, martèle Didier Dinart. On sait que ce Mondial est capital, primordial parce que les sept premiers entreront dans le fameux tournoi pré-olympique qui est nécessaire pour aller à l'Olympiade de Tokyo. » Le tout sachant qu'un titre mondial qualifierait directement les Bleus pour ces Jeux Olympiques de 2020.


Dinart : « On donnera la liste le 8 janvier »

Avant l'échéance du championnat du monde, l'équipe de France va affronter à deux reprises la Slovénie à Rouen. Deux galops d'essai qui permettront au staff de faire les derniers ajustements et de choisir les noms des 16 joueurs qui prendront part au Mondial, avec trois changements autorisés par l'IHF durant la compétition. « Ma petite expérience d'entraîneur m'a appris à être toujours mesuré dans mes propos et quand on dit qu'on donnera la liste le 8 janvier, il y a quand même du sens car on peut encore avoir des aléas qui font qu'il n'y a pas forcément à faire de choix, rappelle Didier Dinart au micro de France TV Sport. On verra l'état des troupes à ce jour et on prendre une décision. On a encore des tests à faire, pas mal de chantiers à aborder et, à l'issue de cette préparation, on se positionnera pour partir au championnat du monde. » Un Mondial qui revient à une formule similaire à celle de l'Euro et qui ne va pas laisser aux Bleus beaucoup de repos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.