Mondial 2017 (F) : Défaite d'entrée pour l'équipe de France

Mondial 2017 (F) : Défaite d'entrée pour l'équipe de France©FFHandball / S.Pillaud, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 02 décembre 2017 à 19h45

Entame manquée pour l'équipe de France féminine de handball dans le Mondial 2017, avec une défaite face à la Slovénie.

La victoire par huit buts d'écart obtenue lors de la préparation n'était pas un si bon présage que ça. Opposée pour la deuxième fois en une semaine à la Slovénie, cette fois pour son premier match dans le Championnat du Monde organisé en Allemagne, l'équipe de France féminine de handball a, tout simplement, manqué son match ! Les premières minutes ont été un calvaire pour les Tricolores qui se sont retrouvées menées de cinq buts après à peine douze minutes. Un handicap d'entrée qui a changé la donne de la rencontre, les Tricolores ayant toutefois un sursaut juste avant le retour aux vestiaires pour revenir à trois longueurs.
Les Bleues auraient pu faire bien mieux
Sans aucun doute, le discours ferme d'Olivier Krumbholz dans l'intimité du vestiaire de l'équipe de France a remobilisé les troupes. Plus appliquées en défense et efficaces en attaque, les Bleues sont revenues à hauteur de leur adversaire du soir à vingt minutes du terme de la rencontre. C'est alors qu'elles ont connu une nouvelle baisse de tension, à laquelle s'est ajoutée la performance d'une solide défense slovène, qui a offert aux coéquipières de la Messine Ana Gros un nouvel avantage de quatre longueurs. Dans un dernier souffle, les Tricolores ont tenu le ballon dans la dernière minute avec un seul but de retard mais sans jamais trouver la faille. Un ultime coup franc ne changera rien et les vice-championnes olympiques à Rio débutent leur tournoi par une véritable désillusion (23-24).
Krumbholz : « On a mal joué, on a mal tiré »
Le sélectionneur de l'équipe de France ne s'est pas cherché d'excuses au micro de beIN Sports après la rencontre. Pour Olivier Krumbholz, les Bleues ont fait un mauvais match face à une très bonne équipe de Slovénie, qui a pu s'appuyer sur une joueuse de classe mondiale. « Il faut dire qu'elles ont vraiment bien joué, bien mis en position de tir Ana Gros qui a fait un match exceptionnel mais comme elle sait les faire car elle est une joueuse exceptionnelle. On va dire qu'il n'y a rien d'exceptionnel, c'est la valeur de la joueuse qui est exceptionnelle, assure le sélectionneur des Bleues. Et, nous, on a mal joué, on a mal tiré, on s'est fragilisé un peu tout seul, on est mal entré dans le match et, après, il y a eu un petit peu de panique chez certaines jeunes joueuses, des anciennes qui ne sont pas encore au top. Ça suffit à perdre un match face à une bonne équipe. Je crois qu'on a un collectif qui est nombreux et ce n'est pas facile à gérer. Il va falloir que tout le monde soit capable d'être performant sur un temps plus réduit. Je pense que ça cogite dans les têtes et il va falloir travailler là-dessus. »

HANDBALL / MONDIAL 2017 (F)
Du 1er au 17 décembre

Phase de poules
Groupe A (à Trèves)
France
Roumanie
Espagne
Slovénie
Angola
Paraguay

Samedi 2 décembre
Roumanie - Paraguay : 29-17
France - Slovénie : 23-24
20h30 : Espagne - Angola

Vos réactions doivent respecter nos CGU.