Liqui Moly StarLigue (J4) : Chambéry et Montpellier sur leur lancée, Sélestat toujours sans victoire

Liqui Moly StarLigue (J4) : Chambéry et Montpellier sur leur lancée, Sélestat toujours sans victoire©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 30 septembre 2022 à 23h13

Chambéry a profité de son déplacement à Nîmes pour signer une troisième victoire de suite alors que Montpellier a confirmé à Chartres. Sélestat, pour sa part, a concédé une quatrième défaite en autant de match à Ivry.



Nîmes retombe dans ses travers. Battu d'entrée par le PSG, la « Green Team » avait su réagir face à Dunkerque puis Saint-Raphaël mais, à l'occasion de la réception de Chambéry, les Gardois ont une nouvelle fois cédé sur leur parquet. Pourtant, l'USAM avait démarré tambour battant avec un 4-0 initié par l'inévitable Mohammad Sanad (11 buts sur 15 tirs). L'écart a même atteint cinq longueurs peu après le quart d'heure de jeu. C'est alors que les Chambériens ont commencé à se réveiller. Un 5-1 emmené par Benjamin Richert (8 buts sur 11 tirs) en l'espace de quatre minutes a totalement relancé les Savoyards, qui ont égalisé juste avant la pause par Hugo Brouzet (2 buts sur 2 tirs). Au retour des vestiaires, les Gardois ont repris la main mais un 4-0 pour la « Team Chambé » à l'approche du dernier quart d'heure a permis de relancer la rencontre. Une fin de match à tombeau ouvert, avec cinq buts coup sur coup a permis à Chambéry de se détacher irrémédiablement pour une victoire de trois longueurs (34-37), qui permet aux Savoyards de recoller au wagon de tête, contrairement aux Nîmois.

Montpellier au contact

Montpellier, de son côté, enchaîne enfin. Vainqueur de Cesson-Rennes la semaine passée, le MHB est allé chercher un deuxième succès de suite en championnat à Chartres. Une rencontre que les Héraultais ont mené de bout en bout mais les coéquipiers de Yanis Lenne (6 buts sur 7 tirs) ont vu les Chartrains, emmenés par Adrian Figueras (6 buts sur 6 tirs), s'accrocher tout au long de la première période. En effet, l'écart n'a jamais dépassé les trois longueurs, barre atteinte à la pause grâce à une réalisation de Diego Simonet (4 buts sur 9 tirs). A la reprise, si Vanja Ilic (5 buts sur 5 tirs) a fait illusion, les Montpelliérains ont enchaîné par un 5-1 pour se créer un petit matelas sur lequel ils ont pu capitaliser. En effet, dès lors, jamais Chartres s'est rapproché à moins de quatre longueurs. Veron Nacinovic (4 buts sur 4 tirs) et Kyllian Villeminot (5 buts sur 7 tirs) ont permis à Montpellier de s'imposer de sept longueurs (27-34), infligeant à Chartres une troisième défaite de suite.

Ivry enfonce un peu plus Sélestat

Sélestat, de son côté, en est déjà à quatre défaites en autant de rencontres. Promu cette saison en Liqui Moly StarLigue, le club alsacien a fini par céder sur le parquet d'Ivry. Une rencontre que les coéquipiers de Toke Schröder (10 buts sur 16 tirs) ont pris par le bon bout, faisant la course en tête avec jusqu'à quatre longueurs d'avance pendant 24 minutes. Toutefois, Vukasin Vorkapic (8 buts sur 12 tirs) a réveillé les Franciliens, qui sont revenus à hauteur en toute fin de premier acte. Au retour des vestiaires, les Alsaciens ont tenu bon mais ont fini par exploser dans les 20 dernières minutes. Un 6-1 a permis à Ivry, emmené par Antonin Mohamed (7 buts sur 9 tirs), de passer devant pour ne plus lâcher les rênes de la rencontre. Le club francilien s'impose de six longueurs (38-32) et continue d'alterner le bon et le moins bon. Sélestat, tout comme Istres, reste au fond du classement.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 4EME JOURNEE
Jeudi 29 septembre 2022
Dunkerque - Toulouse : 38-32
Cesson-Rennes - Istres : 33-22

Vendredi 30 septembre 2022
Nîmes - Chambéry : 34-37
Chartres - Montpellier : 27-34
Ivry - Sélestat : 38-32

Samedi 1er octobre 2022
19h00 : PSG Handball - Créteil
20h00 : Aix-en-Provence - Limoges

Dimanche 2 octobre 2022
17h00 : Saint-Raphaël - Nantes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.