Liqui Moly StarLigue (J18) : Nantes se contente du nul à Chartres

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le vendredi 23 février 2024 à 22h00

En déplacement sur le parquet de Chartres en ouverture de la 18eme journée de Liqui Moly StarLigue, Nantes ramène un point du match nul arraché à la dernière seconde (28-28).

C'est le faux-pas que Montpellier attendait. Après trois victoires de rang en Liqui Moly StarLigue qui lui ont permis de s'installer à la deuxième place du classement, Nantes n'a pas été en mesure d'enchaîner à l'occasion de son déplacement à Chartres en ouverture de la 18eme journée. Alors que le début de la rencontre a vu les deux formations se répondre, c'est le « H » qui a pu creuser le premier écart grâce à trois buts coup sur coup. Les Chartrains ont toutefois su ne pas sombrer et s'accrocher à leurs adversaires. Grâce à un 4-1 dans la foulée, les joueurs de Nebojsa Stojinovic ont pu revenir à hauteur mais sans être en mesure de passer devant. Après avoir accusé le coup, les coéquipiers de Valero Rivera ont pu reprendre leur marche en avant et, inscrivant les deux dernières réalisations de la première période, retrouver leur vestiaire avec une marge de trois unités. Toutefois, dès la reprise, ce sont les Chartrains qui ont mis la main sur le ballon. Infligeant un 5-2 pour démarrer le deuxième acte, ils ont pu revenir à hauteur des Nantais.

Nantes pourra remercier Briet

Mais, là-encore, la possibilité de passer devant au tableau d'affichage n'a pas été saisie. Toutefois, à force de tenir bon contre le « H », Chartres a trouvé la solution. Trois buts marqués de rang sans en encaisser a offert au club d'Eure-et-Loir un premier avantage au score, de deux longueurs. Les Nantais ont répliqué avec un 3-0 pour reprendre la main. La fin de match a été un véritable chassé-croisé entre les deux formations avec aucune d'entre-elles qui a pu prendre plus d'une longueur d'avance. A six secondes du terme du temps réglementaire, Sergiy Onufriyenko a cru avoir fait le plus dur mais l'ancien joueur du PSG a vu Thibaud Briet arracher au buzzer le match nul pour Nantes (28-28). Si le « H » sauve in extremis un point, il faudra attendre pour savoir si ce résultat sera une bonne ou une mauvaise affaire. En effet, le choc de cette 18eme journée sera la réception du PSG par Montpellier, avec les Héraultais qui pourraient revenir à une longueur en cas de succès face au leader invaincu du championnat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.