Ligue Européenne : Nantes réalise un exploit inédit dans l'histoire du handball français

Ligue Européenne : Nantes réalise un exploit inédit dans l'histoire du handball français©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 09 mai 2021 à 21h24

A la surprise générale, Nantes a remporté la Ligue Européenne EHF. Avec la victoire sur les Hongroises de Siofok (36-31), les filles de Guillaume Saurina ont réussi un des plus grands exploits de l'histoire du handball féminin français.



Le Nantes Atlantique Handball a réalisé un incroyable exploit ce week-end. En battant successivement les Roumaines de Baia Mare (36-34) et les Hongroises de Siofok (36-31), les Nantaises ont remporté la Ligue Européenne. C'est leur premier sacre continental mais c'est aussi la première fois qu'un club français remporte la C2 à l'exception du titre de Besançon dans le cadre de la défunte Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes en 2003. Chez les hommes comme chez les femmes. Alors que Dunkerque (2012), Nantes (2013 et 2016), Montpellier (2014) et Saint-Raphaël (2018) ont été battus en finale de la Coupe EHF masculine, Dijon (1993) et Metz (2013) avaient connu le même sort dans l'ancêtre de la Ligue Européenne chez les féminines. Etant donné que la Ligue des Champions se refuse toujours aux pensionnaires de Ligue Butagaz Energie, Nantes vient tout simplement de remporter le plus prestigieux titre européen de l'histoire du handball féminin français. Auparavant, les filles de Nîmes (2001, 2009), Mios Biganos (2011, 2015) et du Havre (2012) étaient parvenues à gagner un titre sur la scène européenne mais c'était en C3 qui était alors connu sous le nom de Challenge Cup.


Cet exploit est d'autant plus remarquable que c'est le premier titre des Roses. Avant ce sacre européen, les Nantaises n'avaient gagné que le championnat de France de deuxième division (2013) et celui de Nationale 1 (2003 et 2011). Avant la saison 2013-2014, elles n'avaient jamais évolué dans l'élite du handball français. Et à l'heure actuelle, le club fondé en 1998 n'a toujours pas terminé une saison sur le podium de la Ligue Butagaz Energie. Une destinée hors du commun. Loin d'être favorites de la Ligue Européenne, les coéquipières de Bruna De Paula, MVP du Final Four, ont réalisé un parcours incroyable. Au deuxième tour préliminaire, elles ont éliminé Gloria Buzau. Elles ont ensuite terminé la phase de poules à la première place du groupe B devant devant Lada, Perla Lublin et Kasamonu et éliminé Zvezda Zvenigorod en quart de finale. Outsiders lors du Final Four organisé en Roumanie, elles sont allées au bout de leurs rêves pour écrire la plus belle page de l'histoire des clubs féminins français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.