Ligue européenne (J5) : Montpellier invaincu, Nîmes se reprend, Toulouse battu sur le fil

Ligue européenne (J5) : Montpellier invaincu, Nîmes se reprend, Toulouse battu sur le fil©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 01 décembre 2020 à 23h12

Montpellier et Nîmes se sont tous les deux imposés ce mardi en Ligue européenne, contre respectivement Alingsas et le Sporting Lisbonne, alors que Toulouse s'est incliné contre le Wisla Plock.

Tout va bien pour Montpellier en Ligue européenne ! Le MHR a décroché sa troisième victoire en trois matchs ce mardi, contre les Suédois d'Alingsas, sur le score de 32-21. Les Héraultais n'ont jamais été menés lors de cette partie, et ont creusé l'écart tout au long du match : 5-4 à la 10eme, 11-8 à la 20eme, 16-13 à la mi-temps, 20-14 à la 40eme et 26-16 à la 50eme. Une petite promenade de santé donc pour le club français, qui a pu notamment compter sur les 9 buts de Hugo Descat et les 6 de Benjamin Bataille, pour un total de 63% de réussite aux tirs. Kevin Bonnefoi a quant à lui réussi 43% d'arrêts. Grâce à ce succès, Montpellier reste en tête de la poule C, mais il lui reste encore sept matchs à jouer.

Les marqueurs montpelliérains : Descat (9), Bataille (6), Villeminot (5), Pettersson (3), Truchanovicius (3), Bos (2), Duarte Brito (1), Porte (1), Richardson (1), Pellas (1)

Nîmes se relance

Après deux défaites d'affilée, Nîmes a renoué avec la victoire au sein de la poule B, en allant s'imposer 30-26 sur le terrain du Sporting Lisbonne. Les Gardois ont pourtant manqué leur début de match, se retrouvant menés 5-2, mais ils sont revenus à 5-5 et ont ensuite tranquillement creusé l'écart, pour mener 15-12 à la mi-temps. Grâce à un 4-0, le Sporting est revenu à 21-22 à la 46eme, mais Nîmes a remis la marche avant pour creuser un nouvel écart et finalement s'imposer de quatre buts, grâce notamment à 73% de réussite aux tirs. Quentin Minel a été l'un des artisans de ce succès, avec ses 9 buts. Avec cette deuxième victoire en quatre matchs, les Gardois sont troisièmes de la poule B.

Les marqueurs nîmois : Minel (8), Acquevillo (5), Hesham Elsayed Moham (5), Hisham Sanad (4), Gallego (2), Rebichon (2), Nieto (1), Gibernon (1), Tobie (1), Tesio (1)

Toulouse s'incline sur le fil

La seule défaite française de la soirée est venue de Toulouse, qui s'est incliné 25-26 à domicile contre une équipe habituée de la Ligue des Champions, le Wisla Plock. Les Polonais ont très bien entamé la partie en menant 9-4 au quart d'heure de jeu, mais le Fenix est parvenu à revenir à 11-11 à la 24eme avant de céder avant la mi-temps (12-14). Toulouse a mené pour la première fois du match à la 34eme (15-14), puis Plock a signé un 3-0 pour mener 23-21 à la 51eme. La fin de match a été riche en suspense, Toulouse égalisant à 24-24 puis prenant l'avantage grâce à un but d'Abdi à 1'51 de la fin. Mais Ruiz Sanchez a égalisé, puis marqué le but de la victoire pour le Wisla Plock à deux secondes de la fin ! Cruel pour les Toulousains ! Les 8 buts de Sadou Ntanzi n'ont pas suffi et le Fenix se retrouve troisième du groupe A, mais avec plus de matchs disputés que tous ses adversaires.

Les marqueurs toulousains : Ntanzi (8), Borzas (4), Kempf (4), Ilic (2), Gilbert (2), Abdi (2), Soudry (1), Jakobsen (1), Giraudeau (1)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.