Ligue Européenne (F) : Direction la phase de groupes pour Chambray

Ligue Européenne (F) : Direction la phase de groupes pour Chambray©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 20 novembre 2021 à 17h51

Une semaine après son court succès à domicile face à Molde, Chambray a imposé son jeu en Norvège pour une deuxième victoire (25-35) qui permet au club de Touraine de se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue Européenne.

Chambray ouvre la voie ! Alors que Nantes et Besançon joueront leur place pour la phase de groupes de la Ligue Européenne féminine de handball, les Tourangelles ont d’ores-et-déjà leur billet en poche. Tombeuses de Molde sur leur parquet la semaine passée lors du match aller, les joueuses de Jérôme Delarue ont fait mieux que confirmer à l’occasion de leur déplacement en Norvège. Avec un retard de trois buts à remonter, les joueuses de Molde ont démarré cette deuxième manche tambour battant avec Anastasija Marsenic (2 buts sur 4 tirs) et Mona Obaidli (5 buts sur 12 tirs) qui ont donné le ton dans les deux premières minutes. Mais, loin d’être pris au dépourvu, Chambray a posé son jeu avec Paula Valdivia (3 buts sur 3 tirs), Sophia Ferhi (3 buts sur 5 tirs) puis Rebecca Bossavy (2 buts sur 2 tirs) qui ont répondu aux Norvégiennes. A partir de là, les Tourangelles ont quasiment sans cesse mené au score, avec une avance qui ne s’est toutefois pas creusée avant les cinq dernières minutes du premier acte. Une dernière réalisation de Nina Brkljacic (2 buts sur 2 tirs) a alors permis à Chambray de retrouver son vestiaire avec trois buts d’avance, soit six sur l’ensemble des deux matchs.

Chambray a fait couler Molde

L’entame de la deuxième période a été un véritable cauchemar pour Molde. Après avoir inscrit le premier but par Mona Obaili, les joueuses de Tor Odvar Moen ont multiplié les erreurs offensives et sont également tombées sur une Rikke Marie Granlund efficace dans son but (11 arrêts à 38% d’efficacité). Le résultat a été neuf minutes sans le moindre but encaissé par Chambray qui a su profiter de l’aubaine pour creuser l’écart au tableau d’affichage. Grâce notamment à Jovana Stoiljkovic (5 buts sur 8 tirs), le club de Touraine est passé dans le même laps de temps de deux à huit buts d’avance. Face à une équipe norvégienne quelque peu démobilisée par l’écart abyssal à remonter pour espérer continuer son chemin en Ligue Européenne, Chambray a déroulé son handball. Les coéquipières d’Alexandra Lacrabère (5 buts sur 9 tirs) n’ont jamais relâché la pression et on atteint les dix buts d’avance avec un peu moins d’un quart d’heure encore à jouer. Rendant coup pour coup à leurs adversaires, ces dernières s’imposent au final de dix longueurs (25-35) et s’assurent de faire partie des seize clubs conviés pour la phase de groupes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.