Ligue des Champions : Le Vardar pour Montpellier, Nantes-PSG dans l'autre demie

Ligue des Champions : Le Vardar pour Montpellier, Nantes-PSG dans l'autre demie©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 02 mai 2018 à 12h35

Qui aurait le redoutable privilège d'affronter le Vardar Skopje ? Quelles sont les deux équipes qui s'affronteraient dans la demi-finale cent pour cent française ? Le tirage au sort du Final Four de la Ligue des Champions, effectué ce mercredi midi à Cologne, a répondu aux deux questions qui revenaient sur toutes les lèvres avant le verdict. Et au jeu de qui devra se défaire du Vardar, champion d'Europe en titre, la réponse est... Montpellier.

L'actuel leader de Starligue a hérité du gros morceau de cette finale à quatre presque intégralement française. Et tandis que les Montpelliérains tenteront face aux Macédoniens de réaliser un nouvel exploit, le PSG et Nantes en découdront dans l'autre demi-finale pour un classique cette saison sachant que les Parisiens, qui disputeront leur troisième Final Four consécutif, et les Nantais se retrouveront face à face pour la quatrième fois de la saison. Le « H » avait pris le dessus sur le triple champion de France en finale du Trophée des Champions en début de saison (32-26). Les deux équipes s'étaient ensuite séparées sur un match nul à l'aller à la Trocardière en Starligue (27-27), avant que Paris ne fasse la loi au retour devant son public de Coubertin (31-29). Mais le 26 mai prochain à Cologne, il ne sera pas question de « belle », mais uniquement de ce billet pour la finale que convoiteront le PSG, dauphin de Montpellier en championnat, et Nantes, troisième à cinq longueurs des frères Karabatic et de leurs coéquipiers.

La saison dernière, le PSG avait buté en finale sur le Vardar Skopje

L'année dernière, les Parisiens s'étaient hissés en finale, mais ils avaient buté ensuite sur le Vardar Skopje, vainqueur d'un but du PSG (24-23). Cette saison, en phase de poules, Nantes était tombé sur les Macédoniens dans le groupe A. Les Nantais s'étaient inclinés sur le parquet du Vardar (27-23), avant de prendre leur revanche en février dernier en Loire-Atlantique (27-26). Cette fois, c'est donc sur la route de Montpellier, seul vainqueur français de la Ligue des Champions (en 2003) que se dressera la terrible armada de Skopje. Même s'il espérait certainement secrètement que le tirage lui réserve Nantes plutôt que le PSG ou le Vardar, Le MHB savait de toute façon qu'il devrait battre l'une des meilleures équipes d'Europe pour rejoindre la finale. Manque de chance pour les Héraultais : ce sera LA meilleure équipe d'Europe. A eux de prouver qu'ils valent mieux que le tenant du titre et bourreau de Paris lors de la dernière édition. Valentin Porte et les siens ont prouvé, en éliminant le FC Barcelone en huitièmes, qu'ils étaient capables des plus beaux exploits. Ils l'ont confirmé le week-end dernier chez eux contre Flensburg. Face au Vardar, le morceau sera encore plus gros, mais pas indigeste pour autant. Et rien que pour nous offrir cette finale de C1 entre équipes françaises dont tout le monde rêve, Montpellier devra croquer le Vardar. On en salive à l'avance.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU