Ligue des Champions : Le PSG facile face à Celje, Nantes encore battu

Ligue des Champions : Le PSG facile face à Celje, Nantes encore battu©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 21h01

Tout roule pour le PSG en Ligue des Champions. Revenu de Zaporozhye avec la victoire (35-29), le club parisien a confirmé ce dimanche sur son parquet en s'imposant facilement face à Celje (33-21), pour sa deuxième sortie dans cette phase de poules de C1. Nantes, encore battu, ne peut pas en dire autant.

Portés notamment par le Danois Mikel Hansen (7 buts, meilleur marqueur de son équipe) et son coéquipier norvégien Sander Sagosen (6 buts), les quadruples champions de France et demi-finalistes de la dernière édition ont rapidement décramponné les Slovènes, qui accusaient cinq buts de retard au moment de regagner les vestiaires (17-12).

Le PSG termine sur un 6-0 


Toutefois, Celje, battu chez lui par Skjern lors de la première journée de ce groupe B, est resté à distance jusqu'à la fin de match et au 6-0 passé par les hommes de la Capitale à leurs adversaires tombés toute la partie sur un très bon Rodrigo Corrales dans sa cage une fois de plus (16 arrêts). Prochain rendez-vous pour Paris : à Zagreb le samedi 29 septembre prochain. Étrillés au premier match, devant leur public par Szeged (34-23), les Croates ont bien réagi mercredi dernier en allant l'emporter à leur tour, chez les Allemands de Flensburg (31-29).


Nantes encore battu


Paris sourit, mais Nantes grimace de nouveau. Comme au premier match, le "H" s'est incliné, ce dimanche sur le parquet de Szeged (30-28), où les Nantais s'étaient pourtant imposés (33-30) la saison dernière. L'actuel co-leader de Starligue aurait pourtant pu réitérer un exploit similaire face au champion de Hongrie, puisque ces Nantais toujours invaincus en championnat ont mené pendant pratiquement toute la rencontre, avant de se faire renverser dans les derniers instants par cette équipe de Szeged porté par Richard Bodo (8 buts) et qui a également pu compter sur la vigilance dans sa cage de Marin Sego (18 arrêts). Le "H", déjà mal embarqué, n'aura d'autre choix que de réagir le week-end prochain, face à Skjern à domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.