Ligue des Champions (H) - Nantes : Briet ne pense qu'au Final Four

Ligue des Champions (H) - Nantes : Briet ne pense qu'au Final Four©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 20 mai 2021 à 16h55

Avant de retrouver Veszprem ce jeudi en quart de finale retour de la Ligue des Champions, Thibaud Briet, l'arrière gauche de Nantes, a fait part de son ambition lors d'une interview à L'Equipe.



Le « H » peut rêver du Final Four. En effet, ce jeudi, une semaine après sa victoire à domicile (32-28), Nantes a à nouveau rendez-vous avec Veszprem en quart de finale retour de la Ligue des Champions. « On est tous très excités, impatients. Je suis content que l'on ait gagné en Championnat à Istres, dimanche (26-33), car neuf joueurs sur dix avaient la tête à Veszprem. On a conscience que l'on peut réaliser quelque chose de grand. En plus, on nous a annoncé que la salle sera pleine. Je suis trop content. En début de saison, en voyant le programme de la phase de groupes, je me réjouissais de vivre l'ambiance de Kiel et de Veszprem, deux des plus belles qui existent sur la planète hand, et cela m'a manqué. (...) On joue relâchés, sans pression. On se dit que l'on n'a rien à perdre, si on ne passe pas, tant pis. Dans ces moments, on se transcende », a notamment reconnu Thibaud Briet, avant le match tant attendu.

« On se tuera sur le terrain pour y arriver »

« Veszprem reste le favori, clairement. Mais on a toutes nos chances. On l'a vu cette saison, on aime les défis, les challenges. Je pense que Veszprem sera sous pression après le résultat de l'aller. Le public peut les transcender mais aussi leur donner plus de pression. Tout passera par une grosse défense, comme jeudi dernier, a par la suite prévenu l'arrière gauche de Nantes, lors d'une interview accordée à L'Equipe. Ça va être sympa à jouer. J'ai encore du mal à me rendre compte de la chance que j'ai. Je me rappelle très bien de ce Final Four, on l'avait regardé en famille à Rouen autour de l'apéro. Cela avait l'air totalement magique. L'ambiance, la salle de 20 000 personnes... On se tuera sur le terrain pour y arriver. » Désormais, rendez-vous à partir de 18h45 en Hongrie pour un match important pour la fin de saison du « H. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.