Ligue des Champions (H) : Le PSG passe ses nerfs sur Skjern

Ligue des Champions (H) : Le PSG passe ses nerfs sur Skjern©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 01 décembre 2018 à 18h59

Battu le week-end dernier pour la première fois de la saison en Ligue des Champions, par Szeged, le PSG a relevé tout de suite la tête de très belle façon, ce samedi, en atomisant Skjern sur son parquet (38-28). Un carton qui permet aux Parisiens de conserver leur première place du groupe B, et même de la consolider, leur dauphin Szeged ayant perdu la veille.

Grand d'Europe s'il en est, le PSG se pose là en adversaire redoutable, surtout à domicile. Lorsqu'il se présente en bête blessée, il semble encore plus intraitable. S'il ne le savait pas encore, Skjern l'a découvert, samedi à Coubertin, où ce Paris battu pour la première fois de la saison en Ligue des Champions, le week-end dernier contre Szged (33-32), n'a fait qu'une bouchée des Danois, repartis chez eux avec dix buts dans leur valise (38-28). Un neuvième succès pour le club de la Capitale dans cette phase de poules, groupe B, sur dix matchs disputés, qui lui permet de non seulement conserver sa première place du groupe B, mais aussi de la conforter. La veille, Szeged s'était en effet montré incapable d'enchaîner après son exploit face au PSG.


Le PSG à un pied et en demi en quarts


Une excellente opération donc pour Raul Gonzalez et ses joueurs, qui ont encore fait un grand pas samedi vers la qualification directe pour les quarts de finale. Le tout sans trembler. Les Parisiens ont passé leurs nerfs dès la première période sur Skjern, mené de six longueurs à la pause (19-13) et les ont assommés au retour des vestiaires dans le sillage de leurs deux hommes forts Uwe Gensheimer (9 buts) et Sander Sagosen (8). Symbole de cette démonstration de force du demi-finaliste de la dernière édition lors de ce match du rachat : les Danois n'avaient jamais encaissé autant de buts de toute leur histoire dans la compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.