Ligue des Champions (H) : Kiel a su bien finir pour dominer Montpellier

Ligue des Champions (H) : Kiel a su bien finir pour dominer Montpellier©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 30 novembre 2019 à 19h22

Alors que les Montpelliérains ont fait la course devant au score pendant l'essentiel de la rencontre, le "money time" a tourné en faveur de Kiel sur son parquet de la Sparkassen Arena

Montpellier tenait un nouvel exploit mais l'a laissé filer. Vainqueur de Veszprém lors de la troisième journée, les joueurs de Patrice Canayer sont passé tout près d'une victoire marquante sur la parquet de la Sparkassen Arena, l'antre du THW Kiel. Les Montpelliérains, emmenés par leur capitaine Valentin Porte (7 buts sur 10 tirs), ont résisté à la pression des « Kielers » qui se sont appuyés sur Niclas Ekberg (7 buts sur 10 tirs) pour faire la course en tête mais sans faire le break dans cette entame de match. C'est grâce à une série de trois buts consécutifs à laquelle Yanis Lenne (5 buts sur 9 tirs) a participé que les Héraultais ont fait ce premier break après douze minutes de jeu qui leur a permis de faire la course en tête jusqu'à la mi-temps atteinte avec trois longueurs d'avance grâce à Diego Simonet (2 buts sur 6 tirs) et Julien Bos (4 buts sur 4 tirs). Dès l'entame de la deuxième période, Valentin Porte et Yanis Lenne n'ont pas relâché leurs efforts pour, après 36 minutes de jeu, offrir à Montpellier le plus gros écart du match, quatre buts.

Montpellier a cédé, Duarte a manqué le but du match nul

Mais, emmenés par leur public, les joueurs de Kiel se sont mis à réagir et à revenir petit à petit dans le match. Grâce à l'entrée en jeu convaincante de Patrick Wiencek (2 buts sur 2 tirs) et à l'efficacité du meilleur marqueur du match Nikola Bilyk (8 buts sur 9 tirs), les « Kielers » ont fait leur retard à l'orée des dix dernières minutes. C'est alors que les coéquipiers de Marin Sego (6 arrêts sur 30 tirs subis) ont commencé à prendre l'eau et laissé les joueurs du club allemand faire la course en tête. Menés de deux buts suite au carton rouge de Jonas Truchanovicius pour une troisième exclusion temporaire, les Montpelliérains ont recollé par Gilberto Duarte (3 buts sur 5 tirs) et Fredric Pettersson (3 buts sur 3 tirs). Menés d'un but dans la dernière minute, les Montpelliérains ont eu la balle d'égalisation mais Gilberto Duarte s'est montré trop tendre face à Niklas Landin (9 arrêts sur 26 tirs subis) et permet à Kiel de s'imposer par la plus petite des marges (33-32). Cette deuxième défaite de suite met Montpellier en difficulté dans la course à la meilleure place possible en vue de la phase finale de la Ligue des Champions.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (H) / GROUPE B
10eme journée
Mercredi 27 novembre 2019
Motor Zaporozhye - FC Porto : 33-29

Samedi 30 novembre 2019
Kielce - Meshkov Brest : 30-24
Kiel - Montpellier : 33-32

Dimanche 1er décembre 2019
17h00 : Vardar Skopje - Veszprém

Classement du Groupe B
1- Kiel 16 points
2- Veszprém 12
3- Kielce 12
4- Montpellier 11
5- FC Porto 10
6- Vardar Skopje 9
7- Motor Zaporozhye 4
8- Meshkov Brest 4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.