Ligue des Champions (H/J12) : L'exploit manqué de peu par Nantes à Barcelone

Ligue des Champions (H/J12) : L'exploit manqué de peu par Nantes à Barcelone©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 17 février 2021 à 22h15

Après avoir été longtemps devant au score en terre catalane, Nantes a fini par s'incliner de peu (30-29) face au FC Barcelone.

24 heures après un autre club français, Nantes est passé tout près de l'exploit face au FC Barcelone. Le club catalan, invaincu depuis le début de la saison en Ligue des Champions, a vu de très près la fin de sa série arriver avant de réagir. Car, sur le parquet du Palau Blaugrana, on a longtemps vu qu'une seule équipe, le HBC Nantes. Les protégés d'Alberto Entrerrios ont pris le match par le bon bout grâce notamment à un Emil Nielsen en grande forme (15 arrêts à 33% d'efficacité). Grâce notamment à Valero Rivera (9 buts sur 9 tirs) et Aymeric Minne (2 buts sur 6 tirs), le « H » a très tôt pris les commandes au tableau d'affichage pour prendre trois buts d'avance après seulement neuf minutes de jeu. Même une double supériorité numérique n'a pas permis au FC Barcelone de recoller au score, ce qui n'est arrivé qu'à un peu plus de dix minutes de la pause par l'intermédiaire de l'ancien Montpelliérain Jure Dolenec (2 buts sur 2 tirs). Toutefois, les coéquipiers de Kiril Lazarov (3 buts sur 7 tirs) ont su hausser le ton avant la mi-temps pour prendre quatre buts d'avance. Un écart seulement réduit à 56 secondes du buzzer par Ludovic Fabregas (3 buts sur 4 tirs).

Nantes méritait mieux que la défaite

Mené au score à la mi-temps à domicile pour la première fois en plus de trois ans, le FC Barcelone se devait de réagir. Si, d'entrée de deuxième acte, Olivier Nyokas (1 but sur 2 tirs) a redonné quatre longueurs d'avance à Nantes, les ajustements mis en place par Xavi Pascual ont petit-à-petit porté leurs fruits. Grâce à la puissance de Dika Mem (5 buts sur 9 tirs) et à l'efficacité d'Aitor Ariño (5 buts sur 6 tirs), le FC Barcelone a effacé son retard en l'espace de six minutes. Dès lors, c'est un bras de fer auquel les deux équipes se sont livrées pendant les 20 dernières minutes. Si Kevin Moller (13 arrêts à 42% d'efficacité) a su prendre la relève d'un Gonzalo Pérez de Vargas en difficulté (1 arrêt à 8% d'efficacité), les Nantais ont su relancer la machine pour égaliser grâce à Valero Rivera avec un peu plus de cinq minutes à jouer, la fin de match a été barcelonaise avec Blaz Janc (2 buts sur 2 tirs) entré en jeu pour sceller le sort de la rencontre. Dragan Pechmalbec (2 buts sur 4 tirs) a su ramener Nantes à une longueur avec une minute à jouer mais les Catalans ont fermé le jeu pour signer un court succès (30-29) pour garder la main sur le Groupe B. Si Nantes peut avoir des regrets après cette défaite, tenir autant tête au récent finaliste de la Ligue des Champions 2019-2020 sera une source de confiance pour la suite de la saison.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (H) / GROUPE B
12eme journée
Mercredi 17 février 2021
Veszprém - Motor Zaporozhye : 34-30
FC Barcelone - Nantes : 30-29

Jeudi 18 février 2021
18h45 : Aalborg - Zagreb

Mardi 2 mars 2021
20h45 : Kiel - Celje

Classement du Groupe B
1- FC Barcelone 24 points
2- Veszprém 17
3- Motor Zaporozhye 12
4- Aalborg 10
5- Kiel 9
6- Nantes 8
7- Celje 6
8- Zagreb 0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.