Ligue des Champions (H) : Face au Meshkov Brest, Montpellier s'est rassuré

Ligue des Champions (H) : Face au Meshkov Brest, Montpellier s'est rassuré©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 15 février 2020 à 18h57

Après la défaite concédée face à Istres en championnat, Montpellier s'est imposé sur son parquet aux dépens du Meshkov Brest pour assurer sa place dans le Top 4 du Groupe B de la Ligue des Champions.

Montpellier se reprend bien après l'échec en championnat face à Istres. Déjà assuré de voir les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, contrairement à la saison passée, le club héraultais est allé chercher une septième victoire en douze journées dans la phase de groupes face au Meshkov Brest. Ce sont pourtant les Biélorusses, emmenés par Marko Panic (4 buts sur 10 tirs) qui ont pris le meilleur départ avec trois buts d'avance après dix minutes de jeu. Un retard que le MHB a su effacer en quatre minutes grâce à Valentin Porte (3 buts sur 4 tirs), Diego Simonet (2 buts sur 3 tirs) et, surtout Hugo Descat qui a été le « facteur X » du club héraultais dans cette rencontre avec ses onze buts sur treize tirs tentés. Dès lors, ce sont bien les joueurs de Patrice Canayer qui ont pris le contrôle des opérations, menant de deux buts à la mi-temps.

Montpellier assure sa place dans le Top 4 de son groupe

Sandro Obradovic (3 buts sur 5 tirs) et William Accambray (0 buts sur 1 tir) en difficulté face à Marin Sego (9 arrêts sur 29 tirs), Montpellier a pu se maintenir en tête mais a tout de même vu le Meshkov Brest égaliser à 22 minutes du buzzer. C'est alors qu'Hugo Descat est sorti de sa boîte, inscrivant trois buts en deux minutes alors que Maksim Baranau (3 buts sur 5 tirs) a échoué entre-temps sur jet de sept mètres. Melvyn Richardson (6 buts sur 8 tirs) y est aussi allé de son but pour permettre à Montpellier de prendre quatre buts d'avance à 18 minutes du terme de la rencontre. Revenus dans la foulée à deux buts, les joueurs du club biélorusse n'ont pu que subir les assauts montpelliérains en fin de match avec un écart maximal de six buts dans les derniers instants avant deux derniers buts du Meshkov Brest qui ont adouci l'addition. Avec cette victoire (30-26), Montpellier profite à fond de la défaite du FC Porto sur le parquet de Kielce pour assurer définitivement sa place dans le Top 4 du Groupe B. Mais, avec un seul point de retard sur Veszprém, son prochain adversaire, la deuxième place pourrait être un objectif pour le MHB.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.