Ligue des Champions (H) : Encore une défaite pour Montpellier

Ligue des Champions (H) : Encore une défaite pour Montpellier©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 07 novembre 2018 à 20h53

Tenant du titre, Montpellier s'est incliné pour la sixième fois en sept matchs de Ligue des Champions, sur le terrain des Allemands de Rhein-Neckar. Malgré un excellent Melvyn Richardson (10 buts), les Héraultais sont au bord de l'élimination.

Le vainqueur de la Ligue des Champions 2018 sera-t-il présent en huitièmes de finale en 2019 ? Plus les matchs passent, et plus cela s'annonce compliqué pour Montpellier. Le MHB a subi sa sixième défaite en sept matchs ce mercredi, sur le terrain de Rhein-Neckar (37-27). A l'occasion de cette dernière journée de la phase aller, les Héraultais, cinquièmes du championnat de France, rêvaient d'une première victoire, chez le quatrième du championnat d'Allemagne. Mais il n'y a pas eu photo. Si le MHB a tenu le choc en première période, avec même une occasion de revenir à -1 juste avant la pause, qui s'est transformée en contre et en +3 en faveur des Allemands (16-13, mt), il a en revanche complètement craqué en fin de match, multipliant les erreurs (12 fautes techniques contre 4, au total).

Richardson seule lueur d'espoir


Avec 74% d'efficacité contre 53, Rhein-Neckar a fait des misères à Vincent Gérard (23% d'arrêts), alors qu'en face Mikael Appelgren arrêtait de nombreux tirs montpelliérains (10 sur 23). La seule satisfaction pour Patrice Canayer est la réussite de Melvyn Richardson (courtisé par... Rhein-Neckar), auteur de 10 buts. Avec un seul point pris à mi-parcours, Montpellier peut néanmoins toujours croire à la qualification pour les huitièmes de finale. Mais il faudra une phase retour totalement différente de la phase aller. Est-ce possible ? Premiers éléments de réponse mercredi prochain contre Rhein-Neckar, à Montpellier.

Les marqueurs montpelliérains : Villeminot (4), Grébille (3), Richardson (10), Kavticnik (1), Bonnefond (2), Faustin (1), Porte (3), Mamdouh (3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.