Ligue des Champions (F/Tour Principal) : Une belle revanche pour Metz face à Rostov-Don

Ligue des Champions (F/Tour Principal) : Une belle revanche pour Metz face à Rostov-Don©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 25 janvier 2020 à 17h05

Battues par Rostov-Don en demi-finale de la dernière Ligue des Champions, les joueuses de Metz ont pris leur revanche sur les Russes devant leur public pour démarrer le Tour Principal.

Le retour sur la scène européenne s'est bien passé pour Metz. Devant leur public des Arènes, les joueuses de Manu Mayonnade ont su prendre le meilleur sur Rostov-Don, qui était également invaincu depuis le début de la saison et avait terminé en tête de son groupe lors du Tour Préliminaire, tout comme les Mosellanes. Une revanche de la demi-finale de la saison passée, remportée par les Russes à Budapest, qui a vu les coéquipières d'Iuliia Managarova (6 buts sur 6 tirs) faire la course en tête pendant l'essentiel d'une première période où les deux équipes se sont rendu coup pour coup et durant laquelle aucune n'a pu faire le moindre break. C'est somme toute logiquement que les 30 premières minutes se sont conclues sur un score de parité. Ce premier break, il est arrivé après cinq minutes de jeu dans le deuxième acte pour Metz. Grâce à deux buts coup sur coups de Louise Katharina Burgaard (4 buts sur 8 tirs) et une réalisation de Marie-Hélène Sajka (2 buts sur 6 tirs), les Messines ont pris trois buts d'avance.

Metz a fait le trou avant de résister

Mais l'avantage est devenu bien plus net pour les championnes de France en titre grâce à un 5-0 en six minutes, grâce à Laura Flippes, Grâce Zaadi et Jurswailly Luciano (3 buts sur 4 tirs), qui a permis à Metz de compter sept buts d'avance à un quart d'heure de la fin de la rencontre. Un avantage que les coéquipières de Grâce Zaadi et Laura Flippes (5 buts chacune) ont dû tenir face à la furia russe dans les six dernières minutes. Grâce à Viktoriya Borshchenko (1 but sur 2 tirs), Polina Kuznetsova (1 but sur 3 tirs), Lois Abbingh (1 buts sur 3 tirs) et Iuliia Managarova, les joueuses de Rostov-Don sont revenues à deux buts en un peu plus de trois minutes. Mais Ivana Kapitanovic (11 arrêts sur 31 tirs subis dont 1/1 sur jet de sept mètres) a tenu bon dans la cage messine pour permettre à son équipe de s'imposer de trois longueurs (23-20) et se maintenir en tête de son groupe devant Esbjerg, vainqueur sur le parquet des Vipers Kristiansand ce samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.