Ligue des Champions (F/Tour Principal) : Fin de série pour Metz

Ligue des Champions (F/Tour Principal) : Fin de série pour Metz©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 02 février 2020 à 18h26

Battues par une équipe du CSM Bucarest emmenée par une énorme Cristina Neagu, Metz a concédé sa première défaite européenne de la saison.

Metz a quitté le cercle très fermé des équipes invaincues depuis le début de la saison en Ligue des Champions. Les joueuses de Manu Mayonnade ont, en effet, concédé leur premier revers sur le plan européen à l'occasion d'un déplacement sur le parquet du CSM Bucarest. Pourtant, le coéquipières de Marie-Hélène Sajka (7 buts sur 9 tirs) ont pris le meilleur départ et ont fait la course en tête pendant les dix premières minutes. C'est alors que Cristina Neagu a démarré son entreprise de démolition de la défense messine. Avec 14 buts sur 19 tentatives, la quadruple meilleure joueuse du monde a fait parler la poudre. Les joueuses de Metz ont résisté et ont su atteindre la mi-temps avec un retard de deux buts seulement. Mais deux tirs manqués d'entrée de deuxième période ont permis au CSM Bucarest de prendre très rapidement cinq buts d'avance. Un écart que les Messines n'ont pas su tout de suite rétrécir et éviter cette défaite (32-27). Malgré ce revers, les Messines conservent la tête dans ce Groupe I du Tour Principal de la Ligue des Champions.

Brest verra les quarts de finale mais a sans doute perdu Niakaté

Si Metz a connu la défaite pour la première fois ce dimanche, Brest a continué son parcours européen quasiment sans-faute ! En déplacement à Ljubljana pour y affronter Krim Mercator, les joueuses de Laurent Bezeau n'ont absolument jamais douté. Kalidiatou Niakaté (5 buts sur 5 tirs), Coralie Lassource (6 buts sur 7 tirs) et Pauletta Foppa (1 but sur 3 tirs) ont lancé le match avec les trois premiers buts alors que, pour les Slovènes, Alja Varagic (5 buts sur 6 tirs) a échoué à deux reprises face à Sandra Toft (13 arrêts sur 34 tirs subis, 38% d'efficacité). Si les joueuses de Krim Mercator ont souvent réduit l'écart, les Brestoises n'ont jamais relâché leur étreinte durant les 30 premières minutes pour revenir aux vestiaires avec quatre buts d'avance. L'entame de deuxième acte n'a pas été brillante avec un 3-0 pour Krim Mercator... mais les Brestoises ont immédiatement répondu avec un 6-1 pour reprendre le large. La seule ombre au tableau restera la blessure dans le dernier quart d'heure de Kalidiatou Niakaté, qui s'est effondrée seule sur le parquet. Grâce notamment aux dix réalisations d'Ana Gros, qui évoluait sur ses terres, Brest s'impose nettement (25-29) et, à quatre journées de la fin du Tour Principal, profite de ce cinquième succès en six sorties européennes pour valider dès à présent son billet pour les quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.