Ligue des Champions (F/J5) : Défaite à domicile pour Brest face à Odense

Ligue des Champions (F/J5) : Défaite à domicile pour Brest face à Odense©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 15 octobre 2022 à 19h55

Pour la troisième fois en cinq journées de Ligue des Champions, Brest a concédé la défaite lors de la réception d'Odense (21-25).



Brest confirme un début de saison loin d'être convaincant. En difficulté plus tôt cette semaine lors de la victoire face à Plan-de-Cuques en Ligue Butagaz Energie, les joueuses de Pablo Morel ont concédé une troisième défaite cette saison en Ligue des Champions lors de la réception d'Odense. Une rencontre dont l'entame a été pas loin d'être catastrophique pour le BBH. Emmené par Maren Nyland Aardahl (6 buts sur 9 tirs), le club danois a signé un 5-1 en huit minutes pour imposer sa marque à ce duel. Revenues à deux longueurs grâce à Djurdjina Jaukovic (4 buts sur 8 tirs) et Coralie Lassource (2 buts sur 3 tirs), le BBH n'a pas été en mesure de faire la jonction avec Odense... et a même pris un nouveau coup sur la tête. Avec un seul but inscrit en quasiment dix minutes contre cinq pour les Danoises les Bretonnes ont vu leurs adversaires s'envoler à nouveau au tableau d'affichage. Une dernière réalisation de Tonje Løseth (8 buts sur 10 tirs) a permis à Odense de rejoindre les vestiaires avec huit buts d'avance, ayant inscrit exactement le double du BBH.

Brest s'est réveillé trop tard

Dos au mur, les coéquipières de Pauletta Foppa (4 buts sur 6 tirs) ont essayé de mettre la barre plus haut, se rapprochant à six longueurs avec un peu moins de 20 minutes encore à jouer. Mais Althea Reinhardt (12 arrêts à 40% d'efficacité) a veillé dans la cage d'Odense pour maintenir un écart supérieur à cinq buts jusqu'à l'entame des dix dernières minutes. Les deux équipes ont alors brillé par leur indiscipline, deux Brestoises et une Danoise étant sorties pour deux minutes en l'espace de 80 secondes. Profitant des interventions de Julie Foggea (5 arrêts à 55% d'efficacité), le BBH a pu se rapprocher à trois longueurs mais avec seulement un peu moins de trois minutes à jouer. Bo van Wetering (3 buts sur 4 tirs) a scellé le sort de la rencontre dans la dernière minute. Brest s'incline logiquement (21-25) et recule au sixième rang du Groupe A, doublé par Odense. Un bilan en négatif qui va imposer aux Brestoises de relever très vite la tête pour ne pas être décrochées dans la course aux huitièmes de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.