Ligue des Champions (F/J3) : Brest victorieux in extremis à Ferencvaros

Ligue des Champions (F/J3) : Brest victorieux in extremis à Ferencvaros©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 24 septembre 2022 à 17h34

Sevré de victoire en Ligue des Champions depuis le début de la saison, Brest a arraché un premier succès sur le parquet de Ferencvaros (20-21).



Brest a un temps cru que ça ne passerait pas. Battues à deux reprises lors de leur deux premières rencontres de Ligue des Champions, les joueuses de Pablo Morel ont vaincu le signe indien sur le parquet de Ferencvaros. Un match que le BBH a longtemps cru avoir à sa main. En effet, face à une équipe hongroise en difficulté face à Cléopâtre Darleux (21 arrêts à 51% d'efficacité), les Bretonnes ne s'en sont pas laissées compter. Le résultat a été un seul but encaissé en l'espace de douze minutes pour sept inscrits sous l'impulsion de Djurdjina Jaukovic (12 buts sur 17 tirs). Mais cet avantage de six longueurs si vite construit n'est pas resté très longtemps intact. En effet, sous l'impulsion de Greta Marton (2 buts sur 4 tirs) et Katrin Gitta Klujber (8 buts sur 14 tirs), Ferencvaros s'est tout d'abord rapproché à quatre longueurs. Les sept dernières minutes du premier acte ont alors tourné au petit cauchemar pour le BBH, qui a encaissé un 4-0 en quatre minutes qui a permis au club hongrois de se rapprocher à une longueur. Néanmoins, Cléopâtre Darleux a retrouvé de sa superbe dans le but tout comme Djurdjina Jaukovic de l'autre côté du terrain pour permettre au BBH de rallier les vestiaires avec une marge de trois buts.

Metz peut remercier Jaukovic

Une avance très vite poussée à quatre unités à la reprise avant un nouveau trou d'air pour le club breton. Durant quasiment onze minutes, Kinga Janurik (15 arrêts à 42% d'efficacité) n'a pas laissé passer un ballon, bien aidée par les maladresses et imprécisions brestoises. Mais, après avoir vu Ferencvaros égaliser, le BBH a haussé le ton grâce à Constance Mauny (1 but sur 1 tir), Itana Grbic (4 buts sur 7 tirs) et Monika Kobylinska (2 buts sur 5 tirs) pour reprendre une avance de trois longueurs. Poussé par son public, le club hongrois n'a jamais lâché et a su une nouvelle fois recoller à sept minutes de la fin de la rencontre. Les deux formations se sont alors rendu coup pour coup avec les gardiennes qui se sont mises en évidence. A quinze secondes du buzzer, Djurdjina Jaukovic a trouvé la faille pour remettre Brest devant puis Béatrice Edwige (1 but sur 1 tir) a manqué son engagement rapide, empêchant son équipe de tenter sa chance pour aller chercher le match nul. Une erreur qui offre à Brest un premier succès européen si attendu (20-21) et qui lui redonne des couleurs. Un succès qui devra être confirmé face au « petit poucet » du groupe, le Banik Most.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (F) / GROUPE A
3eme journée
Samedi 24 septembre 2022
Banik Most - Krim Mercator Ljubljana : 29-42
Ferencvaros - Brest : 20-21
18h00 : Vipers Kristiansand - Odense

Dimanche 25 septembre 2022
16h00 : CSM Bucarest - Bietigheim

Classement du Groupe A
1- Bietigheim 4 points
2- Vipers Kristiansand 4
3- CSM Bucarest 4
4- Odense 2
5- Krim Mercator Ljubljana 2
6- Brest 2
7- Ferencvaros 2
8- Banik Most 0

Les deux premiers du groupe se qualifient pour les quarts de finale. Les équipes classées de la 3eme à la 6eme place disputeront les huitièmes de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.