Ligue des Champions (F/Huitièmes de finale retour) : Metz écrase Dortmund et disputera le Final Four

Ligue des Champions (F/Huitièmes de finale retour) : Metz écrase Dortmund et disputera le Final Four©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 02 avril 2022 à 20h03

Déjà victorieux à l'aller en Allemagne, Metz n'a pas fait de détail face au Borussia Dortmund (32-19) et s'assure de participer au Final Four de la Ligue des Champions grâce à l'exclusion de Rostov-Don.

Après avoir participé au Final Four pour la dernière fois en 2019, Metz fera bien le déplacement à Budapest les 4 et 5 juin prochains. Pour cela, les Dragonnes ont confirmé l'ascendant pris au match aller face au Borussia Dortmund. Après leur succès de huit buts au match aller disputé sur les bords de la Ruhr, les joueuses de Manu Mayonnade ont offert une performance de tout premier ordre à leurs supporters. Une entame de match retour qui n'a toutefois pas été simple pour Metz, qui a dû attendre la sixième minute pour débloquer son compteur grâce à Méline Nocandy (4 buts sur 4 tirs). Jusque là, le poteau, un manque de précision et un arrêt de Yara ten Holte (5 arrêts à 22% d'efficacité) avaient empêché les Mosellanes de lancer leur match. Dans le même temps, Alina Grijseels (3 buts sur 8 tirs), Merel Freriks (2 buts sur 3 tirs) et Mia Zschocke (2 buts sur 6 tirs) ont eu moins de scrupules. Toutefois, bien aidé par Ivana Kapitanovic (6 arrêts à 27% d'efficacité), Metz a su faire son retard avant la fin du premier quart d'heure. Un 3-0 a alors permis aux vice-championnes de France de se détacher. Grâce Zaadi (4 buts sur 6 tirs) a apporté son écot en attaque pour permettre à Metz de virer en tête à la pause avec quatre buts d'avance.


Metz va retourner à Budapest

Au retour sur le parquet, Chloé Valentini (5 buts sur 5 tirs) et Debbie Bont (1 but sur 1 tir) ont parfaitement relancé la machine. Dépassé dans tous les secteurs de jeu, le Borussia Dortmund a un temps résisté avant de craquer dans les grandes largeurs. En l'espace de quatre minutes, les Messines ont infligé un 5-0 à leurs adversaires pour dépasser la barre des dix buts d'avance. Un écart qui a atteint un maximum de quatorze longueurs à sept minutes du buzzer sur un but d'Emma Jacques (1 but sur 7 tirs). Au vu de l'écart et de l'absence de suspense, Manu Mayonnade a donné du temps de jeu à sa jeune gardienne Mélanie Halter (3 arrêts à 50% d'efficacité), qui a notamment arrêté un jet de sept mètres. A 19 ans, elle sera la doublure d'Ivana Kapitanovic pour la fin de saison, le club messin n'ayant pas pu recruter une joueuse d'expérience pour pallier la blessure d'Hatadou Sako et ayant saisi l'opportunité de faire revenir Grâce Zaadi. Au final, Metz s'impose de treize longueurs (32-19) et valide son billet pour le dernier carré. L'exclusion de Rostov-Don, qui devait être son adversaire en quarts de finale, allège le calendrier des Dragonnes, qui ont deux mois pour préparer sereinement l'échéance.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (F) / HUITIEMES DE FINALE RETOUR
Samedi 2 avril 2022
Ferencvaros - Krim Mercator Ljubljana : 26-22 >>> Krim Mercator Ljubljana qualifié (55-52)
Metz - Borussia Dortmund : 32-19 >>> Metz qualifié (62-41)

Dimanche 3 avril 2022
16h00 : Brest - Odense (match aller : 24-25)

Rostov-Don et le CSKA Moscou ont été exclu de la compétition, qualifiant d'office le CSM Bucarest pour les quarts de finale quand Metz rejoint directement le Final Four.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.