Ligue des Champions (F) : Brest conforte sa première place

Ligue des Champions (F) : Brest conforte sa première place©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 10 novembre 2019 à 18h06

Déjà vainqueur de Buducnost au match aller, Brest s'est de nouveau imposé face aux Monténégrines (32-28), ce dimanche à domicile lors de la 5eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions féminine. Une nouvelle victoire qui permet aux Bretonnes, toujours invaincues, de consolider leur première place du groupe C et de faire ainsi un grand pas vers les quarts de finale.

Brest remet ça. Déjà vainqueur de Buducnost (35-32), le 5 octobre dernier au Monténégro, le club breton a de nouveau pris le dessus sur les Monténégrines (32-28), ce dimanche en Bretagne à l'occasion de la 5eme journée de la Ligue des Champions féminine.Un cinquième succès (en cinq matchs) qui permet aux Bretonnes, toujours invaincues, de conforter leur première place de la poule C (10 points) devant leur adversaire du soir (deuxième avec 6 points). Brest, assuré de terminer premier du groupe, fait du même coup un grand pas vers les quarts de finale. Face à son dauphin et principal rival, l'actuel leader de la Ligue Butagaz Energie (Metz compte un match en moins) n'a pas eu match facile toutefois.

Brest fait la différence en fin de match

Après avoir déjà mieux entamé la rencontre, les Monténégrines avaient en effet regagné les vestiaires à la pause avec un but d'avance (15-14). Un handicap que les Brestoises, notamment portées par Ana Gros et Evgenija Minevskaja (6 buts chacune) ainsi qu'une Sandra Toft excellente dans sa cage, ont heureusement su gommer en seconde mi-temps, bien aidées par une équipe de Buducnost qui n'a jamais retrouvé son niveau de la première période. Encore accroché à la 47eme minute (21-21), Brest, en passe d'aborder le tour principal avec le plein de points (il faudra pour cela s'imposer en Roumanie face à Valcea), s'est échappé dans le dernier quart d'heure en passant un 9-1 en dix minutes à l'équipe adverse. Le sans-faute continue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.