Ligue des Champions (F) : Brest cartonne et valide son billet, Metz, battu, devra patienter

Ligue des Champions (F) : Brest cartonne et valide son billet, Metz, battu, devra patienter©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 04 novembre 2018 à 21h38

Dimanche dans le premier des deux matchs du jour concernant les clubs français, Brest s'est largement imposé à domicile face aux Suédoises de Sävehof (34-26) lors de la 4eme journée de la Ligue des Champions féminine. Les Bretonnes, qui n'avaient pas encore gagné chez elles, assurent ainsi leur place dans le tour principal. Battu pour la première fois de la saison, à Podgorica face au Buducnost (23-19), Metz, lui, devra patienter pour valider son billet.

Brest disputera le tour principal de la Ligue des Champions féminine. Bourreau dimanche chez lui de Sävehof (Suède) sur le score de 34 à 26 (4eme journée), le club breton est assuré de terminer dans les trois premiers du groupe B et donc qualifiés pour la suite de la compétition. Les Brestoises, victorieuses de leur deuxième succès dans cette phase de poules mais qui n'avaient encore pas connu gagné à l'Arena, n'ont jamais tremblé face aux Suédoises. Grâce notamment à son ailière droite internationale française Pauline Coatanea, meilleure marqueuses avec huit buts, Brest a rapidement compté quatre longueurs d'avance. Un écart que nos représentantes n'ont cessé d'augmenter grâce à Coatanea, mais pas seulement.

Bezeau : « L'objectif est atteint »


Ana Gros et Constance Mauny (cinq buts) ou encore Jovana Stoijkovic, Marta Gonzalez et Sladana Pop-Lazic (quatre buts) ont ainsi grandement contribué elles aussi à ce deuxième succès des Brestoises, désormais deuxièmes de leur groupe avant de défier coup sur coup les Danoises de Copenhague, le 10 novembre, et les Russes de Rostov-sur-le-Don, une semaine plus tard (17 novembre). Des rendez-vous que Brest pourra aborder plus sereinement, après avoir d'ores et déjà validé sa présence dans le tour principal. « L'un des premiers objectifs du club cette saison était de se qualifier pour le tour principal. Il est atteint. Mais je connais mes joueuses, elles ne vont pas se satisfaire de ça. On va donc essayer d'y aller avec le plus de points possibles », assure l'entraîneur du BBH Laurent Bezeau.


Première défaite pour Metz


Billet en poche pour Brest, mais pas encore pour Metz. Invaincues depuis le début de la saison, les Messines ont subi leur première défaite de la saison, dimanche sur le parquet du Buducnost Podgorica (23-19), où les joueuses d'Emmanuel Mayonnade restaient déjà sur deux revers lors de leurs deux derniers déplacements. Malheureusement pour elles, l'histoire s'est encore répétée avec une troisième déconvenue dans la salle des Balkans, deux semaines après que Metz a pris le dessus sur les Monténégrines aux Arènes. A la pause, l'autre équipe française en lice dans cette phase de poules de la Ligue des Champions féminine possédait pourtant un but d'avance sur son adversaire (10-9), avant de connaître un trou d'air incroyable au retour des vestiaires. Et tandis que Buducnost empilait les buts, Laura Flippes (huit réalisations dans cette partie) et ses partenaires devaient attendre... quinze minutes pour retrouver le chemin des filets. Une fringale fatale à l'arrivée pour les Messines, qui voit Odense les rejoindre en tête de la poule, tandis que leur bête noire et vainqueur du soir n'accuse plus qu'un point de retard. Metz, qui avait la possibilité, comme Brest, d'assurer dés dimanche sa qualification pour le tour principal, en est donc quitte pour patienter dans ce groupe A où tout est relancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.