Ligue des Champions : Duo français au Final 4

Ligue des Champions : Duo français au Final 4©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 12 juin 2021 à 14h41

Nantes et le PSG Handball participent au Final Four de la Ligue des Champions ce week-end à Cologne. Trois ans après le sacre européen de Montpellier, un club français peut rêver d'un titre dans la plus prestigieuse compétition continentale.



Trois ans après Montpellier, est-ce qu'un autre club français va monter sur le toit de l'Europe ? En tout cas, comme en 2018, le handball hexagonal a plusieurs chance d'y arriver au moment où le Final 4 va commencer à Cologne. Nantes et le PSG sont dans le dernier carré de la C1 avec l'ambition de décrocher la timbale. Pour les Parisiens qui peuvent compter sur le retour de Nikola Karabatic, 2021 pourrait être la bonne année. Troisième en 2016, 2018 et 2020, finaliste en 2017 : le club de la capitale est le plus régulier d'Europe mais il n'a encore jamais été sacré. Ce week-end, les champions de France ont l'occasion d'y parvenir. En demi-finales, ils affrontent les Danois d'Aalborg qui découvrent cet événement. En quarts de finale, les Parisiens restent sur une qualifications aux dépens de Kiel, le tenant du titre. De bon augure pour la suite. Avant son départ, Mikkel Hansen pourrait offrir au PSG le seul titre qui manque à son palmarès, comme à celui de son club. Mais pour y arriver, il faudra éviter le piège tendu par les redoutables danois. Et confirmer derrière face au vainqueur de la confrontation entre Nantes et Barcelone...


Si ce duel franco-espagnol met aux prises deux des trois derniers vice-champions d'Europe, le Barça et le H n'ont pas le même standing. Le club catalan détient le record de victoires en Ligue des Champions (9) quand le pensionnaire de Lidl Starligue va participer à son deuxième Final 4. Mais si le PSG doit se méfier de son statut de favori face à Aalborg, il en va de même pour les partenaires de Dika Mem et Ludovic Fabregas contre les Violets. Les Blaugranas restent sur 18 victoires consécutives en C1 cette saison mais désormais, le moindre accro sera synonyme d'une décima qui s'envole. Les coéquipiers de Kiril Lazarov doivent y croire, ils ont déjà renversé des montagnes comme Kielce ou Veszprem. Dans un Final 4, tout est possible, surtout pour les clubs français qui arrivent une nouvelle fois en force sur les rives du Rhin.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.