Ligue Butagaz Energie : Ryu quitte Paris à cause du coronavirus

Ligue Butagaz Energie : Ryu quitte Paris à cause du coronavirus©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 15h55

L'arrière droite sud-coréenne Ryu Eun-hee a décidé de quitter Paris 92 pour rentrer dans son pays, en raison de la pandémie de coronavirus qui sévit en France.

Ryu Eun-hee quitte Paris pour Busan ! L'arrière droite de 30 ans a décidé de rentrer dans son pays, la Corée du Sud, en raison de la pandémie de coronavirus, et de retourner dans son ancien club. La Fédération sud-coréenne a en effet demandé au club parisien de la libérer temporairement de son contrat, qui court jusqu'en juin 2021, révèle L'Equipe. Elle va donc rentrer dans son pays, qui n'a eu à déplorer "que"487 décès depuis le début de la pandémie (42 535 pour la France). « Elle a complètement psychoté car en Corée, l'épidémie est complètement maîtrisée et la situation en Europe est présentée là-bas comme dramatique, dangereuse. On ne peut pas obliger quelqu'un à s'entraîner en pleurant, en tremblant. On a toujours placé l'humain devant, et on continue aujourd'hui. C'est une joueuse et une fille formidable qui s'était super bien intégrée. Si la situation s'améliore, elle reviendra, sinon on verra », explique le président du club parisien au quotidien sportif.

Ryu brillait depuis le début de saison

Arrivée au début de la saison passée, la quatrième des JO 2012 rentre donc (provisoirement ?) au pays. Elle va laisser un vide au sein du club de la capitale, puisqu'elle tournait à une moyenne de 4,3 buts et 6 passes décisives en Ligue Butagaz Energie depuis le début de la saison, avec 17 tirs réussis sur 30, en quatre matchs. Paris 92 est actuellement troisième du classement de LBE, avec 14 points, derrière les intouchables Messines (21 points) et Brestoises (18 points), mais avec un match en plus à disputer par rapport aux Mosellanes. En Corée du Sud, Ryu va devoir respecter une période de quarantaine, puis rejoindra son équipe au début du mois de décembre, quelques jours après le coup d'envoi du championnat. Un championnat dont Busan devient le favori avec le retour de Ryu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.