Ligue Butagaz Energie (matchs en retard) : Nantes lâche, Nice ne s'arrête plus

Ligue Butagaz Energie (matchs en retard) :  Nantes lâche, Nice ne s'arrête plus©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 03 février 2021 à 23h02

Quatre matchs en retard de Ligue Butagaz Energie se déroulaient ce mercredi, et ils ont notamment vu Nantes, troisième, s'incliner à domicile contre Bourg-de-Péage.

Nantes laisse filer les deux ogres Metz et Brest ! Les Nantaises, troisièmes, se sont inclinées ce mercredi à domicile contre Bourg-de-Péage, septième, dans l'un des quatre matchs en retard au programme du jour. Nantes, qui a compté jusqu'à cinq buts d'avance, menait 17-15 à la mi-temps. Mais Bourg a égalisé à 19-19 à la 39eme, avant de craquer de nouveau pour se retrouver mené 24-20 à un quart d'heure de la fin. Les Drômoise sont encore revenues, et le score était de 28-28 à quatre minutes de la fin, et ce sont finalement elles qui ont eu le dernier mot dans le money-time. Alexandra Nascimento a été assez exceptionnelle, avec 12 buts en 12 tirs, alors que les 8 buts de Dyenaba Sylla n'ont pas suffi à Nantes, qui est désormais à six points de Metz et cinq de Brest. Quatrième du classement, Paris 92 a également fait une mauvaise opération, en s'inclinant 20-24 à domicile contre Nice, qui signe une sixième victoire de suite en LBE et le suit au classement, avec seulement un point de retard. Les Parisiennes ont été menées pendant une grande partie du match (12-13, mt). Il y avait pourtant 18-18 à 17 minutes de la fin, mais les Niçoises ont parfaitement terminé la rencontre. Ehsan Abdelmalek a grandement contribué à cette victoire, avec 8 buts. Nadia Offendal en a marqué 8 aussi pour Paris, en vain.

Deuxième victoire pour Plan-de-Cuques

Besançon, sixième, a fait respecter la logique en dominant largement Dijon, douzième, sur le score de 34-24. Il n'y a pas eu de suspense lors de cette rencontre (16-12, mt) où l'écart n'a cessé d'augmenter au fil des minutes. La Bisontine Pauline Robert et la Dijonnaise Céline Sivertsen ont chacune marqué 8 buts. Enfin, le dernier match au programme a vu la deuxième victoire en onze matchs de la lanterne rouge Plan-de-Cuques, contre Toulon, dixième (29-25). Les Provençales ont réussi une très grande première mi-temps (18-9) et ont ensuite su gérer leur avance. Elles pourront dire merci à Dora Krsmik et Dounia Malandran, auteures de 7 buts (6 pour Marine Dupuis côté varois).

LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / MATCHS EN RETARD
Mercredi 3 février 2021 - 4eme journée
Besançon - Dijon : 34-24

5eme journée
Nantes - Bourg-de-Péage : 29-31
Plan-de-Cuques - Toulon : 29-25

7eme journée
Paris 92 - Nice : 20-24

Vos réactions doivent respecter nos CGU.