Ligue Butagaz Energie : La saison s'arrête sans champion

Ligue Butagaz Energie : La saison s'arrête sans champion©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le vendredi 17 avril 2020 à 19h57

Il n'y aura pas de champion de France cette saison en Butagaz Energie, l'élite du handball féminin. La décision de l'arrêt de la compétition, et donc du gel de son classement, a été officiellement communiquée vendredi.



Alors que la Lidl Starligue a sacré cette semaine le Paris Saint-Germain champion de France, en proclamant l'arrêt définitif de la saison, son homologue féminine de la Butagaz Energie n'a pas opté pour la même solution. En effet, si l'exercice se clôture aussi - après 19 journées -, il n'y aura pas de champion cette année. C'est donc une saison blanche. Metz et Brest resteront premiers à égalité de points (51), avec huit longueurs d'avance sur Nantes et Fleury. Le championnat passera la saison prochaine de douze à quatorze clubs, ce qui avait déjà été acté la semaine dernière.

Une Coupe de France la saison prochaine

Autre confirmation : ce sont bien Plan-de-Cuques et Saint-Amand-les-Eaux qui rejoignent l'élite, le classement de D2 étant également gelé et les deux leaders disposant du statut VAP qui permettait de prétendre à l'accession. Brest et Metz sont qualifiés pour la Ligue des Champions, Nantes et Fleury en European Handball League (ex-Coupe EHF), à laquelle Paris prétendra aussi sur demande de la Fédération. Il a aussi été décidé que la saison prochaine ne comporterait plus de playoffs ni playdowns, mais uniquement une finale aller-retour entre les deux premiers. Enfin, une Coupe de France verra le jour, regroupant tous les clubs des deux premières divisions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.