Ligue Butagaz Energie (J4) : Metz et Brest déjà seuls aux commandes

Ligue Butagaz Energie (J4) : Metz et Brest déjà seuls aux commandes©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 22h27

Les deux plus grosses équipes de LFH, Metz et Brest, dont déjà les deux seules formations invaincues après quatre journées de championnat. Fleury Loiret, malgré les 15 buts d'Alexandra Lacrabère, a en effet connu sa première défaite ce mercredi contre les championnes de France messines.

Comme c'est le cas depuis plusieurs années déjà, on s'achemine de nouveau vers un duel entre Metz et Brest en tête de la LFH ! Après seulement quatre journées, ces deux équipes sont déjà seules en tête du championnat. Le champion en titre, Metz, est allé s'imposer largement à Fleury, qui n'avait pas encore perdu, sur le score de 38-27 (18-11, mt), grâce notamment aux 5 buts de Méline Nocandy, Orlane Kanor, Marie-Hélène Sajka et Olga Perederiy. Malgré la performance exceptionnelle d'Alexandra Lacrabère, auteure de 15 buts en 23 tirs, Fleury doit s'incliner. Brest n'a pas trop tremblé non plus pour s'imposer à Chambray sur le score de 31-26 (16-16, mt), avec 6 buts de Monika Kobylinska (7 pour Anouk Nieuwenweg côté Chambray). Suite à la défaite de Fleury, Nice se retrouve sur le podium provisoire, après son succès 20-18 sur Toulon (11-7, mt). Ehsan Abdelmalek termine avec 6 buts pour les Azuréennes et Marie-Paule Gnabouyou 6 pour les Varoises.

Deuxième victoire pour Besançon, Paris 92 et Nantes

Deuxième victoire de la saison pour Besançon ! A domicile, les Bisontines sont parvenues à retourner Bourg-de-Péage, qui menait 12-11 à la mi-temps, pour s'imposer 26-20, grâce notamment à un 6-0 réussi entre la 46eme et la 54eme minute. Alizée Frecon termine avec 5 buts pour Besançon, alors que les 9 buts de Hrafnhildur Prastardottir n'ont servi à rien. Paris 92 a également un bilan de deux victoires pour deux défaites après quatre journées, suite à son succès 25-22 sur Dijon, toujours fanny. Les Parisiennes ont réussi une première mi-temps de feu (13-3), dans le sillage de Tamara Horacek (7 buts). Dijon s'est réveillé en deuxième période (4 buts pour Barbara Moretto et pour Deborah Kpodar), mais il était trop tard. Même bilan de 50% de victoires pour Nantes, qui est allé gagner facilement 40-31 (18-15, mt) à Mérignac, qui n'a toujours pas gagné. Blandine Dancette et Lotte Grigel ont chacune marqué 7 pour Nantes et Stine Svangaard en a inscrit 10 pour les Girondines.

LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / 4EME JOURNEE
Mercredi 11 septembre 2019
Besançon - Bourg-de-Péage : 26-20
Mérignac - Nantes
Paris 92 - Dijon : 25-22
Chambray - Brest : 26-31
Fleury Loiret - Metz
Nice - Toulon St-Cyr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.