Ligue Butagaz Energie (J2) : Deux sur deux pour Metz et Brest, mais également pour Paris 92, Celles-sur-Belle et Chambray

Ligue Butagaz Energie (J2) : Deux sur deux pour Metz et Brest, mais également pour Paris 92, Celles-sur-Belle et Chambray©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 07 septembre 2022 à 22h17

A l'image de Metz et Brest, Paris 92, Celles-sur-Belle et Chambray ont profité de la 2eme journée de Ligue Butagaz Energie pour signer un deuxième succès.

Le duel entre Metz et Brest est bien reparti en Ligue Butagaz Energie. Avant leur entrée en lice en Ligue de Champions le week-end prochain, les deux locomotives du championnat ont signé ce mercredi un deuxième succès en deux journées. Pourtant, Metz n'a pas été à son aise en première période face à Dijon. En effet, sous l'impulsion de Carmen Campos (7 buts su 8 tirs), les Dijonnaises ont tenu la dragée haute aux championnes de France en titre avec seulement deux buts de retard à la pause. Toutefois, les joueuses de Manu Mayonnade ont haussé le ton au retour sur le parquet des Arènes. Grâce notamment à Bruna de Paula (7 buts su 9 tirs) et Kristina Jorgensen (6 buts sur 8 tirs), Metz s'impose de douze longueurs (38-26). Brest, de son côté, a parfaitement géré son déplacement à Mérignac. Très rapidement, les coéquipières de Pauline Coatanea (3 buts sur 6 tirs) ont pris le large au tableau d'affichage pour mener de six longueurs à la pause. Si Luciana Mendoza s'est démenée (4 buts sur 11 tirs), le déchet en attaque a été trop important. Le BBH l'emporte de treize longueurs (18-31) et ne laisse pas partir Metz.


Paris 92, Celles-sur-Belle et Chambray suivent le rythme

Toutefois, Brest et Metz ne sont pas les seules équipes encore invaincues. Paris 92 n'a pas fait dans le détail sur le parquet de Nice. Déborah Lassource (8 buts sur 10 tirs), Laura Flippes (7 buts sur 7 tirs), Méline Nocandy (6 buts sur 7 tirs) et leurs coéquipières ont comme plié le match dès la mi-temps atteinte avec neuf buts d'avance. La deuxième période a été une formalité pour les Franciliennes, qui l'emportent de douze longueurs (25-37). Porté par Hanna Alhen (7 buts sur 7 tirs) et Fanta Diagouraga (6 buts sur 9 tirs), Celles-sur-Belle a su enchaîner face à Toulon, battu pour la deuxième fois. Les joueuses des Deux-Sèvres ont toutefois dû attendre la deuxième période pour faire la différence et s'imposer de neuf unités (28-19). Chambray a également rejoint le club des invaincus en ramenant un net succès de son déplacement à Besançon. Avec cinq unités d'avance au bout de 30 minutes, les coéquipières de Nina Brkljacic (6 buts sur 6 tirs) et Manon Houette (5 buts sur 6 tirs) n'ont pas coupé leur effort après la pause. Les joueuses de Touraine signent un succès avec une marge de neuf buts (22-31) et prennent le bon wagon.


Nantes se relance, Bourg-de-Péage s'enfonce

Nantes, pour sa part, a relevé la tête. Après la défaite concédée à Chambray en ouverture de la saison, les Neptunes ont eu le dernier mot face à Plan-de-Cuques. Une rencontre menée à un rythme échevelé qui a vu le club des Bouches-du-Rhône être menées à la pause d'un but. Les coéquipières de Manon Grimaud (7 buts su 10 tirs) ont su recoller à l'entame du deuxième acte. Mais, sous l'impulsion de Nathalie Hagman (8 buts sur 9 tirs), les Nantaises ont fait la différence pour une victoire de cinq unités (36-31). Un début de saison qui est compliqué pour Bourg-de-Péage. Après Metz, c'est Saint-Amand-les-Eaux qui est venu à bout de Drômoises. Ce sont pourtant les coéquipières de Claudine Mendy (4 buts sur 10 tirs) qui ont fait la course en tête pendant les 35 premières minutes. La fin de match a vu les Nordistes trouver des solutions, notamment avec Emma Puleri (6 buts sur 11 tirs) pour ramener une victoire d'un petit but (22-23) et débloquer leur compteur.

HANDBALL - LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / 2EME JOURNEE
Mercredi 7 septembre 2022
Bourg-de-Péage - Saint-Amand-les-Eaux : 22-23
Mérignac - Brest : 19-31
Metz - Dijon : 38-26
Nantes - Plan-de-Cuques : 36-31
Besançon - Chambray : 22-31
Celles-sur-Belle - Toulon : 28-19
Nice - Paris 92 : 25-37

Vos réactions doivent respecter nos CGU.