Ligue Butagaz Energie (J14) : Accroché par Besançon, Brest met en danger sa place de leader

Ligue Butagaz Energie (J14) : Accroché par Besançon, Brest met en danger sa place de leader©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 11 janvier 2020 à 21h46

Au terme d'un match accroché, Brest a été contraint au match nul lors de son déplacement à Besançon et pourrait voir Metz reprendre la première place du classement.

Metz n'avait pas connu une soirée facile face à Besançon, Brest est quasiment tombé dans le piège mais y a laissé des plumes. En déplacement dans le Doubs, les Bretonnes ont été très longtemps mises en difficulté par les protégées de Raphaëlle Tervel et n'ont pas pu ramener la victoire. Emmenées par Karichma Enoh (5 buts sur 7 tirs), les Bisontines ont fait la course en tête pendant les 25 premières minutes de ce deuxième match de la 14eme journée de Ligue Butagaz Energie, qui fait suite au succès de Chambray face à Nice (31-23) ce vendredi en ouverture. L'inévitable Ana Gros (11 buts sur 17 tirs), Coralie Lassource (4 buts sur 7 tirs) et Marta Mangué (4 buts sur 7 tirs) ont permis à Brest de rallier les vestiaires avec un inattendu avantage d'un but à la mi-temps. Dès l'entame de la deuxième mi-temps, les joueuses de Laurent Bezeau ont haussé le rythme mais les joueuses du Doubs ont su rester au contact des Bretonnes.


Besançon a eu raison d'y croire jusqu'au bout

Pour cela, elles doivent une fière chandelle à leur gardienne Sakura Hauge. La Japonaise a terminé la rencontre avec 39% d'efficacité (15 arrêts sur 38 tirs subis), ne laissant à Roxanne Frank que 28 secondes de temps de jeu dans toute cette rencontre. Mais, malgré cela, les Brestoises ont entamé les cinq dernières minutes avec un avantage de trois buts, notamment grâce à Sladjana Pop Lazic (2 buts sur 4 tirs). Mais cette fin de match n'a pas tourné en faveur du leader de la Ligue Butagaz Energie, bien au contraire. Revenues à un but à 73 secondes du terme grâce à Pauline Robert (3 buts sur 3 tirs) et Sladjana Pop Lazic a offert à Besançon la balle de l'égalisation à la dernière seconde, concédant un jet de 7m pour une faute sur Aissatou Kouyaté. Meilleure buteuse bisontine (7 buts sur 7 tirs), Marine Dupuis n'a pas craqué et permet à Besançon d'arracher le match nul (26-26). Pour Brest, ce résultat ouvre la porte à Metz, qui pourrait reprendre la tête en cas de victoire ce dimanche face à Toulon-Saint-Cyr.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.